Bienvenue sur le site officiel de Salanque Méditerranée Pia Rugby XIII...Les Résultats du week-end... Elite : Pia 36 - 20 - Avignon... Juniors : Pia 42 - 20 Avignon

Archive de l'auteur

Les Baroudeurs se sont quittés il y a deux semaines sur un match abouti et une victoire face à Sauveterre (22-18). Ce déplacement au pied des monts du Luberon, où Le Barcarès s’est imposé dimanche (8-38), arrive à point nommé pour confirmer ce frémissement. Le seul problème, c’est qu’il va falloir se passer de Benjamin Denis, Mathieu Vicens et Azéma, que le capitaine Alex Lévy est touché à une cheville, mais devrait jouer. « S’il y a un courageux, c’est bien lui », souligne le co-entraîneur Jean-Bruno Balent, qui fera sa rentrée au sein du groupe au poste d’ouvreur.
L’équipe première laissera Anthony Léger et Samir Belkiri aux Baroudeurs. Anthony qui retrouve peu à peu ses moyens, après une grave blessure, sera placé en 3e ligne. Les qualités de vitesse et de
perforation de Samir seront utilisées au centre de l’attaque. « J’ai confiance en ce groupe. On peut réussir quelque chose à Apt. Mais à Marseille nous menions 16-0, après un quart d’heure de jeu, avant de perdre de 4 points. Nous devrons rester plus concentrés. Je m’attends à un gros match là-bas, où ils ont un gros public. On sera seul au monde. Mais nous pouvons faire un résultat, dans la lignée de ce nous avons fait face à Sauveterre ».
O.A.

Comments Pas de commentaire »

JUNIORS ELITE. Les juniors de Pia reçoivent cet après-midi (à 13 h 20) le leader Lézignan.

Pia courageux et appliqué à l’instar de son meneur de jeu Reynier s’est remis en selle et ceci malgré l’absence de plusieurs cadres. José Garcia et ses associés sont perfectionnistes et attendent avec impatience de se frotter à du lourd.
La jeunesse de l’effectif et l’amalgame qui est en train de prendre ont permis au groupe de monter ne puissance. Les Cabestany, Paloffis, Bens, Baixas et Rovira se sont fait une place au sein d’un ensemble qui aura fort à faire pour passer l’obstacle du jour.
B. O

Comments Pas de commentaire »

Les Pianencs veulent bousculer les doubles champions de France. Photo Frédéric Vennarecci

Les Pianencs veulent bousculer les doubles champions de France. Photo Frédéric Vennarecci

Voilà une affiche qui mérite le détour. Entre Pia et Lézignan, ce sont 4 titres de champion qui vous contemplent. Et cette saison, ces deux équipes ne devraient pas être loin des lauriers. En attendant, le premier acte se dispute aujourd’hui.

On ne pouvait pas rêver plus belle affiche. Les deux premiers du classement vont en découdre, cet après-midi à Ambert. Qui plus est, ces deux formations n’ont toujours pas essuyé le moindre revers
depuis la reprise. Et puis un Pia-Lézignan a une saveur bien particulière, depuis trois saisons. En effet, ces deux formations se partagent le butin hexagonal au printemps.
Du côté de Pia, on se souvient que lesMeuniers se sont imposés à deux reprises au pied du clocher, la saison dernière dont un cinglant 50-12, en demi-finale du championnat. Garrabé et les siens voudront laver l’affront. Pour l’occasion, Grésèque effectuera sa rentrée et retrouvera son poste d’ouvreur, faisant monter Paillès en troisième ligne. Un choix bien réfléchi par Benoît Albert : « Nous
l’avons déjà essayé lors des matches amicaux, il a aussi été le meilleur plaqueur de l’équipe dimanche dernier ». Avec Grésèque à la manoeuvre, associé à la jeunesse et à la fougue de Fages, les « vert et rouge » devraient rapidement poser les bases de leur système. Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Worsley aime flâner sur le promenoir de Canet. Photo F. Vennarecci

Worsley aime flâner sur le promenoir de Canet. Photo F. Vennarecci

Robert Worsley, le nouveau pilier australien de Pia, formé aux Sharks (requins) de Cronulla, sera l’une des attractions du derby dimanche opposant les Salanquais au champion de France lézignanais.

Formé aux Sharks de Cronula, le nouveau pilier de Pia Robert Worsley sera une des principales forces de frappe des siens dimanche à Ambert pour la venue du champion Lézignan, qui, tout comme les Salanquais est encore invaincu en Elite. Et les Catalans ont désormais, en leur sein, un jeune et prometteur pilier de tout juste 21 ans qui portera le maillot flanqué du « Burro » pour la deuxième fois.
Robert Worsley, 1m91 pour 108 kilos compose avec Lamelangi une sacrée paire de « pilars ». L’australien débarque tout droit des Bulldogs de Canterbury. Il s’est entraîné durant deux saisons avec le groupe pro de NRL sans toutefois être utilisé. Gonflé à bloc il s’est donc décidé à tenter l’aventure en Europe. « Après deux saisons à s’entraîner tous les jours avec les meilleurs j’avais envie de voir autre
chose. On m’a informé qu’un club français cherchait un jeune pilier et je suis rapidement entré en contact avec Pia. Mon entraîneur Kevin Moore m’a dit que c’était une super opportunité pour moi ».
Elevé sous les serres des Sharks de Cronula pendant six ans, Worlsey espère lancer sa carrière sportive sur les bords de la Méditeranée. Une mer qu’il affectionne déjà. Et pour cause. Il est maître nageur sauveteur du côté des Antipodes. Et si « l’eau est trop fraîche » à son goût en ce mois de novembre, Worlsey n’hésite pas à traverser la « place Med » de Canet-en-Roussillon, claquettes au pied, en short des Sharks « of course » et en tee-shirt, son ordinateur portable sous le bras. « C’est assez long pour avoir internet à la maison, alors je vais dans des cafés qui ont la Wi-fi pour me connecter et donner des nouvelles à mes proches qui sont restés en Australie ».
Les fêtes de fin d’année avec Sonny Bill Williams
Solitaire, Robert Worsley est ravi d’avoir renouer avec la compétition, même s’il est loin d’être satisfait de sa prestation dimanche dernier. « Cela faisait cinq mois que je n’avais plus jouer. Ca va revenir,
mais le rythme n’est pas là. J’ai pu constater que ça va forcément moins vite qu’en Australie mais j’ai aussi été surpris par l’engagement et l’affrontement permanent. J’aime ça ». Ce grand fan de jeux vidéo, passé par le football australien entend bien faire étalage de ses qualités et de sa déjà belle expérience à son nouveau club. « Nous avions terminé quatrième et le groupe était vraiment de grande qualité avec un excellent entraîneur. Même sans jouer j’ai appris beaucoup. J’entend aussi faire profiter mes coéquipiers de mes connaissances ». Ancien coéquipier de Nick Youngquest, l’arrière de Pia la saison dernière, Robert Worsley compte bien mettre à profit les fêtes de fin d’année pour retrouver son ancien coéquipier et désormais Toulonnais Sonny Bill Williams. « C’est un joueur extrêmement doué mais il est aussi trop souvent blessé, les épaules, les genoux et ses chevilles sont trop fragiles ». Impatient de découvrir la Super League en tribune à partir de février prochain, Worsley veut marquer de son  empreinte le duel entre Pia et Lézignan. « Battre le champion est un objectif qui suffi à nous motiver. C’est le début des choses sérieuses pour nous ».
Le maître nageur australien, fera tout pour éviter que Pia ne boive la tasse face aux champions de France en titre.
Bruno Onteniente

Comments Pas de commentaire »

Le pilier Lamelangi passe en force dans la défense d’Avignon. Ph. T.G.

Le pilier Lamelangi passe en force dans la défense d’Avignon. Ph. T.G.

Certes, les Salanquais se sont imposés (36-20) hier face à Avignon,mais sans la manière.

A PIA. – Temps : humide et clément. Mi-temps : 18-10. Arbitre : M. Mombet. Public clairsemé.
Pour Pia : 6 essais Paillès (12), Gimenez (26), Calégari (29), Boudebza (42), Fages (59), Garrabé (78), 5 transformations Cermeno, 1 pénalité Cermeno (39).
Pour Avignon : 3 essais Gérin (7), Titeux (62), Tufele (71), 2 transformations Grondin, 2 pénalités Grondin (4, 37).
Cartons jaunes A Pia : Janicot (54 à 64), Worsley (61 à 71).
Pia : Taylor, Cermeno, Calégari, Ambert, Gimenez, (o) Fages, (m) Paillès, McGougan, Wyatt, Génis, Lamélangi, Garrabé, Worsley. Sont entrés en cours de match : Pacull, Boudebza, Belkhiri, Janicot.
Avignon : Grondin, Liguro, Revol, Clément, Bangoura, (o) Gérin, (m) Arnaud, Tereo, Pourret, Cagnac, Tufele, Chaabi, Laban. Sont entrés en cours de match : Vanvorthuyssen, Armani, Titeux, Clamant Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Pia 42
Avignon 20
Hier à Pia, stade Ambert.
Mi-temps : 26-4.
Pour Pia : 8 essais Paloffis, Bens, Rovira, Reynier (3),M. Gimenez, Baixas. 5 transformations Reynier (4), Paloffis.
Pour Avignon : 4 essais et 2 transformations.
Pia : B. Billerach, Teil, Paloffis, Bens, Rovira, (o) Reynier, (m) M. Gimenez, Baixas, Belkhiri, Delpech, Cabestany, Lopez, Demier. Puis : Frigola, Dominguez, Reynal, Dewoghelaere. Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Roussillon 20
Aude  22
Samedi après-midi au Barcarès, stade de la Mer.
Tiers temps : 0-12, 10-16.
Arbitre : M. Xancho, assisté de Melles Collao et Pitana.
Pour le Roussillon : 4 essais Soula (6), Bouzada (20), Hijij (40), Llouberes (43), 2 transformations Soula.
Pour l’Aude : 4 essais Agullo (38, 39, 53), Sabri (42), 3 transformations Agullo.
ROUSSILLON : Mas,  Lloubères, Bouzada, Soula, Garcia, Bretones, Cau, Camblong, Sanchis, Khédimi, Bouzid, Valles, Amoros, Castany, Durand, Diaz, Herréro, Hijij, Madouni, Prados. Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Les Catalans ont remporté leur duel face aux Audois.

Les Catalans ont remporté leur duel face aux Audois.

Roussillon 20
Aude 14
Samedi après-midi au Barcarès, stade de la Mer.
Tiers-temps : 4-0, 16-4.
Arbitre : M. Moya assisté de Melles Collao et Pitana.
Pour le Roussillon : 4 essais Mekkaoui (5), Torreilles (28), Capdelayre (31) Miloudi (45), 2 transformations Durand.
Pour l’Aude : 3 essais Villalba (40), Peguwi (53), Ferrer (54), 1 transformation Marot.
ROUSSILLON : Mekkaoui, Rocher, Durand, Capdelayre, Salamanca, Fages, Vergés, Boucharel, Bidaut, Coll, Grangis, Miloudi, Madani, Grissot, Torreilles, Boudebza, Biben, Calvo, Guiraud. Entraîneurs :  Jean-Marc Crespo, Antoine Noguéra et Patrick Noguéra.

Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

CapturePia, qui reçoit Avignon (15 h 10) au stade Ambert, veut conserver son terrain invaincu.

La réception d’Avignon après Unmatch qui sent la revanche et qui devrait tenir toutes ses promesses trois semaines de repos est très attendue du côté de la Salanque. Elle devrait permettre aux Pianencs de poursuivre leur marche en avant, après trois victoires consécutives dont deux en déplacement. L’entrée en matière avait été satisfaisante face à Carpentras, on souhaite que cela se poursuive avec la venue de l’autre club vauclusien, Avignon.
Car Avignon n’a pour l’instant à son actif qu’une victoire, certes un peu surprenante face à Limoux et un match nul contre Villeneuve. A l’extérieur, les Vauclusiens n’ont jusqu’à présent pas été particulièrement performants, s’inclinant lourdement à Carcassonne puis à Saint-Gaudens.
Nouvelle recrue
S’appuyant sur un ensemble jeune, avec notamment les trois sélectionnés en équipe de France des moins de 25 ans Arnaud, Clément et Cagnac, Avignon est là pour apprendre et devrait monter en puissance au cours de la saison. Pas de quoi effrayer une formation catalane qui s’améliore au fil des matches et qui déjà se positionne sans grande surprise dans le trio de tête. Reste à savoir si après trois semaines d’interruption, les Salanquais seront sur la même dynamique et aussi performants.
Benoît Albert, l’entraîneur salanquais devra se passer des services de Grésèque, Knecht et Blasy, tous trois blessés, ainsi que Nabil et Mahmed Djalout, touchés par un deuil familial. Ce sera donc l’occasion de voir à l’oeuvre la nouvelle recrue salanquaise Worsley, un solide pilier australien. L’autre australien, McGougan, évoluera au poste de troisième ligne, alors que pour le reste on retrouvera une composition d’équipe des plus classiques.
Pia doit poursuivre sa marche en avant. La venue d’Avignon est un test des plus intéressants. Car après la venue des Vauclusiens, les Salanquais vont s’attaquer aux ténors du championnat, Lézignan dès la semaine prochaine, puis Saint-Estève-XIII Catalan, Carcassonne et Limoux, dans la foulée. Dans l’optique de ces rencontres difficiles, la réception d’Avignon cet après-midi sera significative des possibilités d’une formation pianencque bien décidée à demeurer invaincue le plus longtemps possible.
Bernard Tuffi

Comments Pas de commentaire »

Cyril Balent a été l’homme du match hier face à Sauveterre, présent en attaque et en défense. Photo O.A.

Cyril Balent a été l’homme du match hier face à Sauveterre, présent en attaque et en défense. Photo O.A.

NATIONALE 1. Les Baroudeurs de Pai, généreux en défense, ont battu hier Sauveterre de Comminges (22-18), à l’issue d’un match plein de suspense qui relance le groupe.

Hier après-midi à Pia (stade Daniel-Ambert).
Mi-temps : 14-12.
Arbitre : Richard Frileux (Aude).
Pour les Baroudeurs de Pia : 4 essais Janicot (17), Reynier (23), Balent (48), Gimenez (75), 2 transformations, 1 pénalité (29) Puig.
Pour Sauveterre : 3 essais Saint -Gerres (7, 19, 62), 2 transformations, 1 pénalité (54) Nicoli.
BAROUDEURS DE PIA : Puig, Coromina, Janicot, Guillaume Vicens, Gimenez, Reynier (o), Denis (m), Lévy (cap), Mathieu Vicens, Cyril Balent, Rancière, Léger, Pacull, Alvarez, Lopez. Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Administration