Photo RMD agency

Les vingt minutes décisives de Lézignan

Photo RMD agency

Photo RMD agency

 » Nous avons craqué physiquement, Lézignan mérite sa victoire  » : Arty Shead a tout dit, ou presque. Dominateurs une heure durant, les Pianencs ont ensuite été débordés par des Lézignanais pas au mieux jusque-là, car bousculés par les poids lourds adverses, mais suffisamment patients pour terminer cette belle finale tambour battant.
Ce qui leur aurait peut-être été interdit, si Pia avait mieux concrétisé sa domination territorialle, l’espace de la période initiale. Or,  » l’essai inscrit par Lézignan juste avant la pause a remis nos adversaires dans la partie « , regrettait Maxime Grésèque, une fois encore l’animateur numéro un d’un ensemble salanquais plus séduisant que réaliste. Car Lézignan perdait beaucoup de ballons, et Pia ne parvenait pas à les utiliser au mieux. Témoin ce super mouvement dirigé par Nabil Djalout et Fred Cermeno (22), ou cette passe de Grésèque faisant frissonner la défense audoise (25).
Les Salanquais se contentaient ainsi du superbe débordement de Neale Wyatt engendrant la conclusion de Grésèque, lui-même au départ de l’action (9), et du tranchant affiché par Thomas Ambert (31), au relais de Wyatt, cette fois encore performant.

Lire la suite sur le site de la FFRXIII.

L-Independant-CATALAN-2011-04-17

La Coupe à Lézignan

FICHE TECHNIQUE

Lézignan 28 Pia 17
CARCASSONNE. Lézignan bat Pia 28 à 17 (mi-temps : 11-6 pour Pia). Arbitre M. Drizza. 5 536 spectateurs, temps chaud.
Pour Pia : 3 essais Grésèque (10, 44), Ambert (31), 2 transformations Cermeno (10, 44), 1 drop Grésèque (17).
Pour Lézignan : 5 essais Piquemal (37, 73, 77), Leuluai (50), Mullane (63), 3 transformations Tribillac (37, 50), Wynn (63).
PIA : Carrère – Ambert, Bauer, Kingston, Cermeno – (o) Grésèque(cap), (m) Moly – Vaeau – Wyatt, N. Djalout – Lamelangi, K. Bentley, Shead. Sont entrés : Janicot, A. Albérola, Léger, Boudebza.
LÉZIGNAN : Duggan – Piquemal, Quintilla, Bringuier, Poggi -(o) Mullane, (m) Wynn – A. Bentley- Clottes, Nègre – Rovira (cap), M. Albérola, Griffi. Sont entrés : Bourrel, Leuluai, Bousquet, Tribillac. La suite >

Les Catalans, auteurs de neuf essais, n’ont laissé aucune chance aux salanquais dans ce derby à sens unique.

La Coupe aux Catalans

Les Catalans, auteurs de neuf essais, n’ont laissé aucune chance aux salanquais dans ce derby à sens unique.

Les Catalans, auteurs de neuf essais, n’ont laissé aucune chance aux salanquais dans ce derby à sens unique.

FINALE DE LA COUPE LUC NITARD. Saint-Estève/XIII Catalan s’est offert un premier titre en décrochant la Coupe de France face à des Pianencs très vite, trop vité dépassés 54 à 24.

 

FICHE TECHNIQUE
Pia 24
St-Estève-XIII C. 54
A Domec. Mi-temps 26 à 8 – Arbitre M. Ségura, 3500 spectateurs.
Pour Pia : 4 essais Parent (14), Janicot (56), Gimenez (65), Crespo (76), 3 transformations (14, 56, 65) et 1 pénalité M. Gimenez (20).
Pour St-Estève-XIII Catalan : 9 essais Miloudi (6, 23, 33), Scimone (25), Garreta (42), Bouchareb (52), C. Salgues (60, 69, Cyriaque (79), 8 transformations (6, 23, 25, 33, 42, 52, 69, 79) et 2 drops J. Guasch (11, 16).
PIA. R. Djalout – E. Billerach, Paloffis, Berga, Parent – (o) Jacquet, (m) M. Gimenez – Matouk – Janicot, Meye – Baixas, Belkhiri, Delpech. Sont entrés : Gonzalez, Mir, S. Crespo, Lopez.
SAINT-ESTÈVE-XIII CATALAN. J. Nègre – Doutres, Miloudi, C. Salgues, Mekaoui - (o) Boudebza, (m) J. Guasch – Madani, Borras, Scimone – Margalet, Cordoba, J. Salgues. Sont entrés : Cyriaque, Bouchareb, Garreta, Torrès. La suite >

Lézignan conserve son trophée

Finale de la Coupe de France Lord Derby – A Carcassonne au Stade Albert Domec, Lézignan bat SM Pia XIII 28 à 17. Mi-temps : 11 à 6 pour Pia. Arbitre : DRIZZA – 5350 spectateurs.

Lézignan : 5 E Piquemal (38, 73, 77), Leuluaï (49), Jye Mullane (63) 2 T Tribillac (39, 50), 2 T Nathan (63, 78)

Pia : 3 E Maxime Grésèque (10, 44), Thomas Ambert (31), T Frédéric Cermeno (11, 44), 1 drop Maxime Grésèque (17)

LEZIGNAN : Duggan – Piquemal ; Quintilla ; Bringuier ; Poggi – Mullane ; Wynn – Griffi ; Mathieu Albérola ; Rovira – Nègre ; Clottes – Andrew Bentley. Sont entrés en jeu : Bourrel ; Leuluaï ; Bousquet ; Tribillac.

PIA : Carrère – Ambert ; Bauer ; Kingston ; Cermeno – Grésèque ; Moly – Shead ; Kane Bentley ; Lamelangi – Djalout ; Wyatt – Vaeau. Sont entrés en jeu: Janicot; Alexis Albérola; Léger; Boudebza.

St Estève-XIII Catalan 54 / SM Pia XIII 24

En Coupe de France Luc Nitard, au stade Albert Domec de Carcassonne, St Estève XIII Catalan bat SM Pia 13 sur le score de 54 à 24. Mi-temps : 26-8. Arbitre: SEGURA

St Estève-XIII Catalan : Hakim Miloudi (6, 25, 35), Maxime Scimone (30), Gael Garreta (42), Sofian Bouchareb (52), Clément Salgues (60, 69), Maxime Cyriaque (79) ; 8 T Joan Guasch ; 2 drops de Guasch (11, 16).

SM Pia XIII : Jean Thomas Parent (16), David Janicot (56), Mike Gimenez (65), Sébastien Crespo (76) ; 3 T Mike Gimenez ; 1 pénalité de Mike Gimenez (20).

St Estève-XIII Catalan : Joseph Negre – Alexandre Doutres; Hakim Miloudi; Clément Salgues; Rachid Mekaoui – Jordan Boudebza ; Joan Guasch – Jordan Salgues ; Thibault Cordoba ; Thibault Margalet – Scimone Maxime ; Kevin Borras – Karim Madani. Sont entrés en jeu : Maxime Cyriaque, Sofian Bouchareb, Gaël Garreta, Léandre Torres.

SM Pia XIII : Rodouane Djalout – Elian Billerach; Alexandre Paloffis; Maxime Berga; Jean-Thomas Parent – Damien Jacquet; Mike Gimenez; Thomas Delpech; Kamel Belkiri; Léo Baixas – Marc Meye; David Janicot – Nabil Matouk. Sont entrés en jeu : Vincent Gonzales, Abdelaziz Mir, Sébastien Crespo, Anthony Lopez

Présentation de la finale en vidéo


Présentation de la finale par salanquemediterranee

Trois cadets pianencs en bleu

Le club félicite les trois joueurs cadets sélectionnés en équipe de France des moins de 16 ans. Théo Fages (2ème cape), Allan Toreilles et Quentin Maury qui s’envoleront pour Bradford mercredi matin afin d’y jouer deux test-matches face aux britanniques.
Pianencs et Lézignanais se sont croisés de nombreuses fois cette saison. Mais pour une finale, les compteurs sont remis à zéro. © TG

Pia-Lézignan : finale majuscule

Pianencs et Lézignanais se sont croisés de nombreuses fois cette saison. Mais pour une finale, les compteurs sont remis à zéro.  © TG

Pianencs et Lézignanais se sont croisés de nombreuses fois cette saison. Mais pour une finale, les compteurs sont remis à zéro. © TG

Les trois clubs audois ont remporté tour à tour la Lord Derby ces trois dernières saisons. Pia aimerait bien retrouver un trophée décroché en 2007 et ravir la vedette aux voisins audois.

Les analyses vidéo côté coulisses ont tourné à plein régime cette semaine. Les deux équipes se connaissent forcément bien et les deux entraîneurs aussi. Cologni et Albert sont tous deux natifs de Villelongue-de-la-Salanque. Alors dans chaque camp, on cherche à surprendre l’adversaire. Un peu d’intox à l’heure de dévoiler le treize de départ, mais surtout un plan de jeu établi en fonction des faiblesses adverses.

Lire la suite sur le site de l’Indépendant.

 

La compo de Pia St-Esteve XIII

PIA : 1. R. Djalout – 2. Parent 3. Paloffis 4. Berga 5. E. Billerach – 6. (o) Jacquet 7.(m) M. Gimenez - 13. Matouk – 12. D. Janicot 11. Meye - 10. Delpech 9. Belkhiri 8. Baixas.

SAINT-ESTEVE / XIII CATALAN  : 1. J. Nègre – 5. Mekhaoui 4. Miloudi 3. C. Salgues 2. Doutres – 6. (o) J. Guasch 7. (m) Boudebza – 13. Madani – 11. Scimone 12. Borras – 8. Margalet 9. Cordoba 10. J. Salgues.

 

Les deux équipes se connaissent bien. © THIERRY GRILLET

Lézignan-Pia : côté tactique

Les deux équipes se connaissent bien.	  © THIERRY GRILLET

Les deux équipes se connaissent bien. © THIERRY GRILLET

Cette 71e finale n’est autre que le remake de la dernière finale du championnat, perdue par Pia. Ce soir-là, le président salanquais Marc Ambert avait promis « on reviendra plus fort, on sait ce qui nous manque ». Alors Pia a fait son marché. Patrick Albérola est venu aider Benoît Albert pour diriger l’équipe. Moly, Shead, Vaeau, Kingston, Kane Bentley, Mathieu Mayans puis son joker médical Bauer sont arrivés. Pia a densifié son six de devant, suffisant pour prendre sa revanche sur Lézignan. Steve Deakin, responsable de la structure formation des jeunes auprès des Dragons Catalans, apporte son éclairage technique 24 heures avant le choc..

Lire la suite sur le site de l’Indépendant