carte voeux 2013 [Miniature WP]

Les voeux de l’école de rugby

0

carte voeux 2013 [Miniature WP]En cette fin d’année, nos pensées se tournent avec gratitude vers nos amis et partenaires. Merci de votre confiance et tous nos vœux de bonheur et de succès pour cette nouvelle année. L’école de rugby SMPIA13-TREFLE BOMPASSENCQ13

Affaire FFR XIII – Pia : le match continue – Lindépendant.fr

0

L’affaire qui oppose le club de SM Pia à la FFR XIII a connu un nouveau rebondissement ces derniers jours. En effet la fédération réunie en bureau exécutif mercredi soir a décidé contre toute attente de ne pas suivre lavis du CNOSF rendu cinq jours plus tôt. Un avis suivi depuis 2000 à 80 %. Le comité National Olympique et Sportif, par l’intermédiaire de son conciliateur Jean Appietto, qui est aussi l’avocat du foot français, a rendu un avis de conciliation annulant les sanctions financières 10 000 euros et sportives exclusion de SM Pia de la Coupe de France et ramenant celle du président Marc Ambert de six à quatre ans dexclusion dont deux avec sursis.Le CNOSF s’est expliqué : « Les joueurs n’ont rien fait pour mériter une sanction sportive, et il n’y a pas de menace sur le courrier adressé à la fédération par les dirigeants de SM Pia ». Petit rappel des faits, la veille de la finale de la coupe de France contre Carcassonne, Pia a adressé un courrier à la FFR XIII protestant contre la nomination de M. Vincent pour arbitrer la finale de la Coupe prévue le lendemain. Mais les joueurs de Pia qui n’étaient même pas au courant de cette réclamation et qui n’ont ni agressé, ni menacés les arbitres se retrouvent depuis lourdement pénalisés en étant exclus de la Coupe de France. La FFR XIII a décidé de ne pas suivre l’avis du CNOSF et de maintenir les sanctions initiales sans donner d’explications. L’histoire n’est pas terminée. Visiblement l’histoire n’est pas terminée. Marc Ambert qui ne préfère pas commenter la dernière décision, devrait par son avocat, saisir ces jours prochains, soit le tribunal administratif, soit le Tribunal Arbitral du Sport. Autre problème, les 8es de finale de la Coupe de France sont prévus le 6 janvier prochain. En cas de réhabilitation, Pia devait se rendre à Lescure. Dans le cas contraire, Lescure est exempt, et rejoint les quarts de finale d’une compétition qui se prive du leader du championnat et qui risque de connaître des complications par tribunaux interposés.

viaAffaire FFR XIII – Pia : le match continue – Lindépendant.fr.

XIII Elite Française Le CNOSF propose la réintégration de Pia en Coupe de France | SportChoc.tv

0

Cest ce vendredi, comme on pouvait sy attendre, que le conciliateur du CNOSF, Maître Jean Appietto, a rendu compte à Salanque Méditerranée Pia, et à la Fédération Française de Rugby à XIII, de sa décision, dans laffaire qui oppose les deux parties depuis la finale de la Coupe de France Lord Derby, en mai dernier.

viaXIII Elite Française Le CNOSF propose la réintégration de Pia en Coupe de France | SportChoc.tv.

Le Cadet Aginor n'a rien pu faire face à l'armada du FCL

Les résultats du week-end

0

Le Cadet Aginor n'a rien pu faire face à l'armada du FCL

Le Cadet Aginor n’a rien pu faire face à l’armada du FCL

Les Cadets et les Minimes ont subi la loi de Lézignan à l’extérieur mais ils n’ont pas à rougir de leur prestation.

Les Baroudeurs échouent dans le derby les opposant à St Laurent de la Salanque 36 à 16.

Les seniors élite, après la victoire sur Limoux, conservent la première place du classement et sont champions d’automne à l’issue de la phase aller du championnat.

Bilan plus contrasté pour les juniors qui jouent à se faire peur tous les dimanches. Leur victoire face à Limoux leur permet de conserver la cinquième place à l’issue de la phase aller. De ce match, il ne faudra retenir que les quinze dernières minutes où les rouges et verts, menés 26 à 10, ont trouvé les ressources nécessaires pour l’emporter sur la corne. Ce ne sont pas les joueurs qui ont failli mais le manque de collectif dû a trop de changements aux postes clés et aussi à la désinvolture d’une majorité d’acteurs avant ce quart d’heure de feu ! Le seconde ligne Navarette a donné le ton toute la partie et les avants Harby (2 essais, 70ème et 80ème minutes) et Kedimy (1essai, 75ème) sont entrés pour faire le job. Le Pianenc Aymeric, peu utilisé cette saison, a montré l’exemple tout au long de la rencontre et, dans son sillage, le groupe a repris espoir !

La vidéo du dernier quart d’heure Juniors :

Pia champion d’automne – Lindépendant.fr

0

1. À la hausse. Pia, au terme de la phase aller, possède quatre points d’avance sur ses poursuivants. Seule l’équipe de Lézignan a réussi à surprendre un treize salanquais souverain, efficace et au grand complet à chaque sortie. Ça roule pour l’heure pour SM Pia. Le co-entraîneur Benoît Albert analyse la situation : « Je pense que les 40 points pris à Lézignan nous ont faits du bien dans les têtes. C’est un levier sur lequel, on s’appuie désormais. Mais nous devons aussi rester humbles et concentrés sur ce que l’on doit faire ».

La réserve des Dragons réalise elle aussi une bien meilleure première partie de saison que l’an dernier. Deuxième meilleure défense de l’Elite, les Baby Dracs sont sur la deuxième marche du podium avec Lézignan et Avignon. Steve Deakin apprécie : « C’était notre objectif. On a fait de belles choses, on a progressé dans de nombreux secteurs, les joueurs aussi et on devient encore plus ambitieux pour la phase retour ».

 

2.  A la baisse. Carcassonne compte six points de retard sur la saison passée. L’ASC concède beaucoup plus d’essais, Domec n’est plus une citadelle imprenable (2 défaites en 3 matches) et l’équipe se cherche encore collectivement. L’encadrement s’appuiera sur le succès ramené samedi de Toulouse 32 à 6 pour espérer une remontée au classement.

Toulouse est avec l’ASC la grosse déception de cette première partie. Le TO qui n’a plus l’excuse cette saison d’avoir enchaîné une année de Championship et une autre d’Elite possède un effectif de qualité mais autour de Ford et de Kriouache, rien ne se passe. Toulouse risque de disputer la sixième place avec Limoux et Villeneuve.

3. Sur les mêmes bases. Si Lescure comme la saison passée ne fait pas le poids, Villeneuve se montre encore trop irrégulier et devra batailler âprement pour accrocher la sixième place. Un fauteuil espéré par Limoux. Les Blanquetiers comptent un succès de plus que l’an dernier au terme de la phase aller.

L’équipe vient de subir une grosse correction dimanche à Pia et n’a déjà plus le droit à l’erreur. La reprise s’annonce déterminante avec la réception de Carcassonne avant un déplacement à Avignon. Deux défaites condamneraient les chances de qualification. Lézignan et son effectif réduit à la baisse quantitativement prouve qu’il faudra compter avec. Le projet de jeu se met en place, le FCL est dans les temps mais semble aussi très fragile et dépendant de certains de ses meneurs.

Enfin, Avignon, premier l’an dernier, recule d’une place. Le SOA qui vient de faire impression au ‘Moulin’ devra enfin assurer l’acte 2 d’après son entraîneur Renaud Guigue : « On a l’habitude de bien débuter avant de connaître un gros passage à vide en janvier et février. On va veiller à ne pas connaître une telle défaillance cette saison ».

Avec seulement quatre points d’écart entre le deuxième Avignon et le sixième Toulouse, la phase retour – qui devrait ne pas connaître de Magic week-end comme prévu suite au forfait général de Montpellier – semble très indécise. Une nouveauté tant, l’an dernier, l’écart était déjà creusé entre les six qualifiés et les quatre poursuivants.

viaPia champion d’automne – Lindépendant.fr.

XIII Elite Française Le calendrier de la fin de saison modifié | SportChoc.tv

0

Du fait de la suppression du deuxième Magique Week-End du Championnat de France, en raison du forfait général de Montpellier, le calendrier de la fin de saison a été modifié comme suit :

19è et dernière journée du Championnat : toujours les 6-7 avril.
Journée de rattrapage : 13-14 avril.
Barrages d’accès aux demi-finales : 20-21 avril les deux premiers du classement directement qualifiés pour les demi-finales.Match A : 3è – 6è, Match B : 4è – 5è
Demi-finales : 27-28 avril.1er – Vainqueur du Match B, 2è – Vainqueur du Match A
Finale : 4-5 mai à Perpignan.
Finale de la Coupe Lord Derby : 11-12 mai.

- A noter que le match amical Toulouse – London Broncos ayant lieu le samedi 19 janvier à 18h30 au stade Arnauné, celui de la 12ème journée du Championnat prévu à Toulouse à cette date entre le TO et Villeneuve-sur-Lot, est reporté au samedi 26 janvier à 18 heures.Par ailleurs, en raison de lentrée en lice du TO en Carnegie Challenge Cup, le week-end du 6-7 avril, la rencontre de la 19è journée du Championnat face au XIII Limouxin est avancée au dimanche 24 mars à 15h30.

viaXIII Elite Française Le calendrier de la fin de saison modifié | SportChoc.tv.

Rugby XIII Pia – FFR XIII : proposition de conciliation dès vendredi ? | SportChoc.tv

0

Selon plusieurs sources concordantes, la proposition de conciliation quadressera M° Jean Appietto, le conciliateur du CNOSF, à la FFR XIII, dans le cadre de laffaire qui oppose celle-ci au club de Pia, pourrait intervenir dès ce vendredi.Selon les termes de lavis émis par le CNOSF, la FFR XIII décidera si elle accepte, ou pas, la proposition en question. Laquelle pourrait être, par exemple, la réexamination du dossier par la FFR XIII.On notera que dans la grande majorité des cas, lavis du CNOSF est accepté par les parties en présence.Au cas où le désaccord persisterait sur la teneur des sanctions infligées au club catalan, celui-ci serait en droit de saisir le Tribunal Arbitral des Sports TAS, une instance internationale basée à Lausanne, ou tout autre juridiction.Rappelons que dans un premier temps, Pia avait demandé au CNOSF démettre un avis sur cette affaire. Une requête acceptée par linstance suprême du sport français, qui a donc réuni les deux parties ce lundi après-midi en son siège, sis au stade Charléty, à Paris.Suite à la récusation, par Pia, des arbitres désignés par la FFR XIII pour diriger la finale de la Coupe de France 2012, la Commission de discipline de la FFR XIII avait, le 4 septembre dernier, exclu le club de lédition 2013 de la même épreuve, suspendu de toutes fonctions le président Marc Ambert pour une durée de six ans, et infligé une amende de 10 000 euros à Pia. Sanctions confirmées en appel le 12 novembre.M° Jean Appietto a indiqué à la fin de la réunion, ce lundi, que son avis interviendrait sous huit jours.Dès vendredi ?

viaRugby XIII Pia – FFR XIII : proposition de conciliation dès vendredi ? | SportChoc.tv.

allan toreilles

XIII Elite Française Affaire FFR XIII – Pia : le CNOSF rendra son avis sous huit jours | SportChoc.tv

0

allan toreillesDans l’affaire qui oppose la FFR XIII à Salanque Méditerranée Pia, suite aux sanctions ayant frappé le club catalan après la finale du Championnat de France 2012, les deux parties avaient rendez-vous ce lundi après-midi au siège du CNOSF, à Paris.

Après avoir entendu les arguments présentés par MM. Dallongeville, secrétaire général de la FFR XIII, et Ambert, co-président de SM Pia, ce dernier, assisté de M° Deborah Fayant, du barreau de Perpignan, M° Jean Appietto, le conciliateur du Comité National Olympique et Sportif Français, par ailleurs avocat de la Fédération Française de Football, leur a annoncé qu’il soumettrait son avis sous huit jours à la FFR XIII.

viaXIII Elite Française Affaire FFR XIII – Pia : le CNOSF rendra son avis sous huit jours | SportChoc.tv.

XIII Elite Française Pia et « Stac » d’attaque ! | SportChoc.tv

0

Cyril « stacattraction » de l’Elite, c’est parti ! Pia était d’attaque, « Stac » aussi, et le XIII Limouxin en fait les frais. Des frais élevés, avec, comme circonstances atténuantes, les absences de quatre cadres : Maty Hatfield, Mathieu Alberola, qui seront sur pieds le 6 janvier pour le huitième de Coupe à Lézignan, Sam Key, qui en saura plus mercredi sur la durée de son indisponibilité après avoir passé une IRM, et Bastien Almarcha.

En face, cette saison, on ne se blesse pas (infirmerie vide depuis le coup d’envoi), et on gagne. On impressionne, même. Comme ce dimanche, où les avants ont tout déblayé sur leur passage, faisant d’autant plus le miel des trois-quarts qu’à la baguette, le duo Maxime Grésèque – Ryan Carr était sur un nuage.

En pareille compagnie, forcément Cyril Stacul boit du petit lait, même s’il regrettait le KO involontairement asséné à Alexandre Doutres, en deuxième période : « Je me suis senti un peu perdu lorsque j’ai glissé à l’arrière, mais sinon tout va bien. Derrière un pack et une charnière de ce niveau, on a le loisir de profiter des espaces ainsi créés. »

Des espaces dans lesquels il a su s’engouffrer avec habileté, terminant en trombe sous les poteaux limouxins une offensive limpide, et, surtout, faisant parler autant son métier que son talent, à un poste de trois-quart centre qui lui va comme un gant. Celui qu’il occupait à Villeneuve-sur-Lot, avant de faire la carrière que l’on sait aux Dragons Catalans.

« Stac » centre, arrière, ailier, c’est du bonheur pour Pia.

« Je n’ai participé qu’à quatre entraînements avec mes nouveaux coéquipiers, en un mois », rappelle Cyril, comme pour mieux indiquer que le meilleur est sans doute à venir.

Mais le meilleur, c’est déjà aujourd’hui, pour une formation salanquaise qui n’en finit pas d’impressionner public et adversaires. Grésèque, le premier, avait donné le ton pour un essai « perso » et fluide à souhait. Avant d’apporter à Kane Bentley le deuxième sur un plateau.

 

Quatre essais en moins de sept minutes

Une interception de soixante mètres signée Scott Blanch, le meilleur des siens ce dimanche, donnait un temps le change, mais Pia allait ensuite à quatre reprises en dame en moins de… sept minutes !

Francis Vaiotu servait de rampe de lancement à Ben Shorter, dont le coup de pied à suivre rasant souriait à Clément Soubeyras. Et d’un !

Shorter redoublait avec Carr : et de deux !

Carr prenait le trou : et de trois !

Vincent Comtat se jouait trop facilement de Gareth Dean : et de quatre !

Enveloppé, c’est pesé !

Le match était plié, mais Pia avait le bon goût de ne pas se relâcher. Lamelangi traversait, un « à suivre » de Grésèque pour lui-même, contre heureux à l’appui, profitait à Carr. Stacul l’imitait. Blanch répliquait sur un « rasant » de Murcia, mais Kane Bentley tapait à son tour à suivre pour sa pomme. Enfin, Wendy Buche se fendait d’un raid surréaliste sur son aile, pour Grésèque à l’arrivée.

Pia et « Stac » passeront les fêtes au chaud, alors que Limoux n’a pas confirmé les bonnes dispositions entrevues à Saint-Estève face à la réserve des Dragons, puis devant Lézignan.

Kia ora, ou plutôt Pia ora ! Portez vous bien…

FICHE TECHNIQUE

Pia – Limoux 60-12

Mi-temps 30-6

Arbitre Georges Grandjean puis M. Cau en deuxième mi-temps

Temps printanier, ensoleillé et sans vent

Pia : 11 essais Grésèque (8, 80), K. Bentley (10, 66), Soubeyras (34), Shorter (36), Carr (39, 49), Comtat (40), Lamelangi (46), Stacul (52), 8 transformations Grésèque.

Limoux : 2 essais Scott Blanch (19, 60), 2 transformations Ramage et Murcia.

PIA : Soubeyras – Ma. Mayans, Stacul, Vaiotu, Shorter – (o) Grésèque, (m) Carr – A. Bentley, K. Bentley, Vaeau – D. Cooper, Mataka – Moly.

Sont entrés en jeu : Lamelangi, Comtat, Tandy, Buche.

LIMOUX : Philippe Martinez – Alex Doutres, Reffle, Sc. Blanch, Teixido – (o) Ramage, (m) Murcia – Laurent, Munoz, Temata – Ma. Almarcha, Dean – Herold.

Sont entrés : Paea’aesina, Pramil, El Jaghmati, B. Sarda.

viaXIII Elite Française Pia et « Stac » d’attaque ! | SportChoc.tv.

amicale anciens de pia

Amicale des anciens joueurs et amis de Pia XIII

0

Louis Reina accueillait les anciens de Pia XIII à la veille de ces fêtes de fin d’année. Dans son discours, il a remercié la municipalité et en particulier son Maire, Guy Parès, son premier Adjoint, Michel Maffre, ainsi que Marie-José Ruiz, second Adjoint, pour leur précieuse aide sans laquelle l’activité de l’association serait fortement réduite. Il a salué la nomination de Michel Pianelli, son vice-président, au poste de Secrétaire Général de la Fédération de Rugby à XIII. La soirée s’est terminée autour d’un cocktail partagé par l’ensemble des convives qui ont pu poursuivre et développer leurs discussions sportives.

Haut de page