Les Vauclusiens confirment leur bon début de saison.

AVIGNON (Stade Saint Ruf). -Avignon bat Pia 38 à 18 (mi-temps :16 à 12 pour Avignon). Arbitre: M. Dumeaux (Ligue Midi Pyrénées). Temps ensoleillé et chaud. 700 à 800 spectateurs environ.
Pour Avignon : 7 essais Kelly (3, 13, 36, 51, 70), Wood (55), Nichols (79), 2 transformations Arnaud (3, 51), Nichols (70, 79).
Pour Pia : 3 essais Buche (12), Belkhiri (40), Vaeu (75), 1 pénalité, 2 transformations Carrère (40, 76).
AVIGNON Arnaud (cap), Escapa, Chave, Kelly, Liguoro, (o) Bissière, (m) Bichols, Whally, Bonnet, Cagnac, Genin, Pelo, Wood. Sont entrés : Tamghart, Marsal, Durandal, Khattabi.
PIA: Soubeyras, Bens, Mayans Mathieu, Ambert, Buche, (o) Grésèque (cap), (m) Carrère, Léger, Boudebza, Vaeau, Comtat, Meye, Moly. Sont entrés : Lamelangi, Garrabé, Belkhiri, Janicot.

Sous un soleil automnal, c’est Avignon qui ouvrait la marque par l’ailier Liguoro, lequel remontait ballon en main sur son aile, repiquait à l’intérieur et suite à une course folle, il sort avec Kelly à l’intérieur qui filait en terre promise, laissant sur place toute la défense pianencque pour inscrire le premier essai transformé par Arnaud: 6-0. Les Salanquais, plus agressifs en attaque, se voyaient récompenser par Buche qui allait en dame: 6-4. Les «Bisons» tombaient deux ballons, mais ils allaient très vite se reprendre, suite à une attaque classique, Kelly doublait la mise : 10-4. Malgré quelques fautes, les Avignonnais se voyaient sanctionner, Carrère ajustait la pénalité: 10-6. Les locaux continuaient leur marche en avant, c’était à nouveau Kelly qui trompait toute la défense visiteuse en marquant le troisième essai transformé par Arnaud: 16-6. Pia réduisait la marque juste avant la pause, Grésèque suite à un coup de pied judicieux, trouvait Belkhiri à la réception qui récupérait le cuir, inscrivant le deuxième essai, transformé par Carrère: 16-12.
En seconde période, les «azur et blanc» allaient accélérer le jeu, Kelly et Wood, en force, permettaient à Avignon d’assurer, devant une équipe de Pia à la peine, qui s’est battue avec ses armes, comme le martelait l’entraîneur Patrick Albérola : «Nous avions une équipe jeune. Je suis déçu de notre prestation devant cette formation d’Avignon qui a joué juste et qui reste l’un des outsiders de ce championnat ».
Effectivement, Avignon scorait à nouveau par Nichols tout en finesse et Kelly qui aggravait un peu plus la marque: Nichols transforme (38-12). Pia, par Vaeau, réduisait la marque: 38-18.
Les Salanquais ont subi en seconde période devant Avignon bien en place qui a joué juste.
Franck Blay