Les canaris, sous un soleil de plomb, ont enfin terrassé leur bête noire Pia lors de cette rencontre à sens unique.
L’entraineur a profité de ce match sans enjeu pour faire tourner l’effectif mais les acteurs sur le terrain ont déjoué. La charnière locale, étouffée par la défense visiteuse, n’a pu produire son jeu, les internationaux complètement éteints n’ont jamais pu remettre l’équipe dans le sens de marche. Le sursaut d’orgueil du pilier Doutre, sa percée ravageuse à la vingtième et l’essai qui a suivi est la seule action aboutie de la partie et n’a pas été suivie d’une réaction de fierté de la part de ses partenaires. Des fautes incroyables, un manque de réussite au pied et voilà les canaris qui prennent le score pour ne jamais le lâcher. 23 à 4 pour les visiteurs.
Ce match sans pression face à une équipe qui jouait sa saison au stade Ambert a déçu le staff qui aura à composer une équipe pour les demi-finales de championnat face à Toulouse dans quinze jours. Match à vite oublier donc !
Bravo à Carcassonne qui ira en Avignon jouer sa demi.
L’objectif de début de saison, à savoir finir premier de la poule A, est malgré tout atteint ! Les jeunes rouges et verts donnent rendez-vous à leur public le week-end du 5 juin pour le dernier match à domicile.