Salanque Mediterranée Pia Rugby XIII » Juniors http://sm13.info Sun, 29 Jul 2012 15:53:58 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.4.1 Loïc et Mike Gimenez (Pia XV) à Baho /?p=12260 /?p=12260#comments Sun, 08 Jul 2012 18:09:01 +0000 Webmaster /?p=12260

Les frères Loïc et Mike Gimenez (Pia XV), anciens juniors de Salanque Méditerranée Pia, évolueront à Baho (Elite 2) la saison prochaine. Le club du Riberal voit à l’inverse partir son jeune pilier Léo Baixas, ex-international junior de SM Pia, dans son club salanquais d’origine.

viaLoïc et Mike Gimenez (Pia XV) à Baho.

]]>
/?feed=rss2&p=12260 0
Pia n’a pas fait le poids /?p=4314 /?p=4314#comments Mon, 07 May 2012 11:49:28 +0000 L'Indépendant /?p=4314 Dominés dans tous les compartiments du jeu, les Salanquais se sont inclinés contre Carcassonne.

AS Carcassonne 50 Pia 12 ALBI. Mi-temps : 22-6
Pour Pia : 1 essai Belkhiri (65); 3 pénalités Durand (5, 12, 22); 1 transformation Durand (65).
Pour l’ASC : 9 essais Escamilla A (19), Nicol (30), Seguy (42), Taurin (37, 39, 50), Tisseyre (67), Limongi (75), Canet (80); 1 pénalité Limongi (26); 5 transformations Limongi (37, 42, 50, 67, 75).
PIA. Medjebeur, Morales, Reynier, Bibent, Durand, Torreilles, Bonnet, Gelis, Belkhiri, Navarrete, Janicot, Lopez, Billerach. Puis Berga, Harki, Maury, Garcia.

Le début de la partie était conforme à une véritable demi- finale de championnat de France. Les deux équipes imposaient le bras de fer et se jetaient dans la bataille sans round d’observation. Les Catalans prenaient le jeu à leur compte en passant tout près d’une première réalisation dès la 3e minute. A la 5e, ils engrangeaient leur premier point grâce à une pénalité convertie par Durand. Ce dernier récidivait à la 12e en prenant deux nouveaux points. La réaction intervenait à la 19e grâce à un essai d’Alexi Escamilla qui profitait d’un excellent service de son centre Loïc Taurin. Durand redonnait l’avantage aux Piannencs sur une troisième pénalité à laquelle Limongi répondait du tac au tac. La fin du premier acte voyait les canaris prendre le match à leur compte avec un doublé du centre Loïc Taurin. Ces deux coups de poignard permettaient aux « jaune et noir» de s’envoler au score.
A 22 à 6 à la pause les juniors de l’ASC XIII avaient fait la différence. Dès la reprise, Cyprien Seguy, suite à un coup de pied des Catalans se saisissait du cuir dans ses vingt mètres avant de s’élancer dans une course folle et de s’écraser dans l’en-but adverse. Huit minutes plus tard, Taurin faisait sauter le verrou une nouvelle fois avant que Belkhiri à la 65e ne trouve enfin le moyen de marquer un essai pour les Pianencs. Le dernier quart d’heure était à l’avantage des Canaris qui marquaient trois nouveaux essais dont un magnifique à la 75e. Le pilier Puyal jouait à deux dans la zone du milieu avec Delpech qui servait Damien Jacquet qui offrait un caviar à Thomas Limongi. Jean-François Albert

]]>
/?feed=rss2&p=4314 0
Pia face à du lourd /?p=4298 /?p=4298#comments Sun, 06 May 2012 09:22:41 +0000 L'Indépendant /?p=4298 Pia affronte cet après-midi à Albi (16 h) la solide formation de Carcassonne. L’enjeu : une place en finale.

Victorieux de Saint-Estève/XIII Catalan an barrage le week-end dernier, Pia a gagné son droit de disputer la demi-finale du championnat. La jeune formation salanquaise affrontera dimanche à Albi (16 h), le leader du championnat Carcassonne. Des Audois qui n’ont comptabilisé qu’une seule défaite lors de la phase de classement.
Du lourd donc pour Pia au menu. L’ASC sera privée de Romain Péault retenu en première la veille et de Hoarau et Jammes. Mais Pierre-Yves Blasi et Jean-Yves Griotto ont le reste de leur effectif sur le pont.
Pia sorti en demi-finale de coupe de France par Lézignan, sur la corne se félicite de son parcours cette saison. Le co entraîneur salanquais, José Garcia savoure : «À partir de maintenant, ce n’est que du bonus pour nous. Ils auront davantage la pression que nous sur ce match et ont beaucoup à perdre. Mais on voudra aussi prouver que nous savons jouer et pas juste nous battre comme le capitaine de l’ASC l’a mentionné dans la presse ». Toujours privé de Mir, Soldati et Meye, Pia s’avance et comptera sur Reynier et Belkhiri pour mener la danse. Janicot et Lopez seront encore sous les feux adverses mais l’équipe devra avant tout contenir les assauts audois si elle veut retrouver le vainqueur de Lézignan – Avignon en finale samedi prochain à Narbonne.
B.O.
L’équipe de Pia : 1. Medjebeur – 2. Durand, 3. Reynier, 4. Biben, 5. Garcia – 6. (o) Torreilles, 7. (m) Bonnet – 8. Gely, 9. Belkhiri, 10. Navarette, 11. Lopez, 12. Janicot, 13. B. Billerach. Remplaçants : Harbi, Maury, Berga.

]]>
/?feed=rss2&p=4298 0
Vidéo : Pia – XIII Catalan Juniors /?p=4264 /?p=4264#comments Tue, 01 May 2012 19:08:15 +0000 Webmaster /?p=4264 Cliquez ici pour voir la vidéo.

]]>
/?feed=rss2&p=4264 0
Jamais deux sans trois /?p=4255 /?p=4255#comments Sun, 29 Apr 2012 20:00:24 +0000 Webmaster /?p=4255 Les J4 pour la der

Les J4 pour la der

Leur défaite en coupe aux tirs au but difficilement digérée, les jeunes pianencs s’imposent de la plus belle des façons, en championnat, dans leur antre du stade Ambert, face à une équipe de l’UTC bien armée mais trop malmenée par la défense intraitable des locaux. En début d’exercice, les « sang et or », champions en titre, se sont imposés à Pia mais les protégés d’Arasa et de Garcia ont pris leur revanche, d’abord à Brutus, en match retour, puis en coupe, à domicile et, cette fois, en phase finale du championnat. Les trois anciens, Belkiri, Billerach et Lopez ont, toute la semaine, encouragé leur coéquipiers et ont promis au jeunes cadets surclassés Maury et Arasa qu’ils leur passeront le flambeau à l’issue d’une saison exceptionnelle ; le pari est en passe d’être tenu. Ces trois juniors 4, qui ont perdu la finale de coupe face aux Catalans l’an passé, ont assuré qu’ils feraient tout pour éviter une nouvelle déception et, avec cette bande de copains, ils ont à nouveau fait déjouer tous les pronostics. Et avec la manière, s’il vous plait, puisqu’ils l’ont emporté 25 à 4. Intraitables en défense, disciplinés et commettant très peu de fautes (cinq au total sur la partie) les rouges et verts, autour d’une charnière impressionnante d’aisance, un Belkiri des grands jours au « talon » (une impressionnante 40/20 suivie d’un essai derrière le tenu et un drop de 40 mètres à son actif), assurent. Le métronome Allan Toreilles (j1), toujours le ballon là ou il faut quand il faut, et le demi de mêlée Bonnet, destructeur sur tous ses placages, ont grandement contribué à la victoire des leurs.

Les cadets Quentin et Yohan

Les cadets Quentin et Yohan

Fortement aidés par des avants impressionnants de hargne, à l’image des Gélis (j3), Navarette (j1), en tronche, et des excellents secondes lignes Lopez et Janicot (j2), calés par Billerach au poste de troisième ligne. Avec un Durand (j2) passé à l’aile pour l’occasion et auteur d’un sans faute au pied et d’une pénalité de 50 mètres, aux cotés du surdoué centre Diego (j3), le danger venait de partout. Et comme l’autre coté était lui aussi intraitable avec le technicien Bibent (j3) et les ailier Garcia (j1) ou Moralés (j1), les catalans n’ont pu trouver la faille qu’une fois en coin. En dernier rempart, Medjebeur (j1), auteur encore une fois d’un sans faute, veillait au grain. Malgré les blessures de Meye (j3), Berga(j3), Soldati (j2) et Doutres (j1), le banc avait de la « gueule » avec les cadets Arasa et Maury, le régulier Harbi (j1) et le précieux Moralés(j1). Les deux équipes sont à féliciter pour leur comportement sur le terrain et ont conquis un public amateur de beau jeu. Rendez-vous l’an prochain avec quasiment la même équipe, ce qui annonce une saison intéressante, mais, avant, les joueurs vous attendent nombreux dimanche à Albi pour la demi-finale face à Carcassonne.

]]>
/?feed=rss2&p=4255 0
Pia dans le dernier carré /?p=4247 /?p=4247#comments Sun, 29 Apr 2012 09:39:59 +0000 L'Indépendant /?p=4247 Les juniors de Pia affronteront Carcassonne, à Albi, lors de la demi-finale.

Un drop et un essai pour le Salanquais Belkhiri. Photo T. G.
Un drop et un essai pour le Salanquais Belkhiri. Photo T. G.

Pia 25 St Estève/XII Catalan 4
PIA. Stade Daniel-Ambert. Mi-temps : 24-0. Arbitre : M. Drizza. 300 spectateurs.
Pour Pia : 3 essais de Bibent (13), Belkhiri (22), Torreilles (38), 3 transformations de Durand (13, 22, 38), 3 pénalités de Durand (1, 4, 40), 1 drop de Belkhiri (63).
Pour St-Estève/XII Catalan : 1 essai de Salgues (59).
Cartons jaune : Navarrette (45) pour Pia; Capdeillayre (45), Garreta (79) pour St-Estève/XII Catalan.
PIA : Medjebeur, Durand, Bibent, Reynier, Garcia, Toreilles, Bonnet, Gelis, Belkhiri (cap.), Navarrete, Jannicot, Billerach, Harbi. Ont participé : Morales, Arasa, Harbi, Maury. 
SAINT-ESTÈVE/XII CATALAN : Franck, Bezaud, Bernard, Doutres, Puig, Meresta, Cordoba, Da Costa (cap.), Boudebza, Laffite, Torres, Perez, Scimone. Ont participé : Salgues, El Miadi, Garretta, Capdellayre.

La meilleure équipe a gagné. Hier, Pia Salanque Méditerranée recevait son voisin St-Estève/XII Catalan pour un match de barrage, aussi indécis qu’attendu. Mais finalement, les Pianencs ont décidé de tourner court en matière de suspense. Déjà 4-0 après quatre minutes de jeu et deux pénalités de Durand, les Salanquais donnent le ton. Alors que St-Estève/XII Catalan subit. Et rate tout ce qu’il entreprend. Il n’en faut pas plus au Pianencs pur s’engouffrer dans la brèche. Tour à tour, Bibent, Belkhiri et Torreilles viennent sanctionner les visiteurs avec trois beaux essais. Ajouté à ça, un récital au pied de Durant (3/3 aux transformations et 3/3 aux pénalités, dont une superbe de la ligne médiane), vous obtenez un score sec : 24-0 à la pause. Logique au vu d’un premier acte complètement maîtrisé. «Nous avons produit beaucoup de jeu en première période. Et les garçons ont fait une très grosse défense en seconde. Un très gros match de notre part », se réjouit le coach, José Garcia. Car inutile de le cacher, le second acte n’est pas du même acabit que le premier. Pia a déjà fait le travail. Les visiteurs, combatifs, sauvent l’honneur par l’intermédiaire de Salgues (59). Insuffisant. C’est bel et bien Pia qui disputera la demi- finale, face à Carcassonne dimanche prochain.
Giulio Darcel
L’autre demi-finale opposera Lézignan à Avignon qui, hier, a battu Lescure 42 à 22.

]]>
/?feed=rss2&p=4247 0
Un derby pour une demie – Lindependant /?p=4236 /?p=4236#comments Sat, 28 Apr 2012 19:27:03 +0000 Webmaster /?p=4236

Un derby pour une demie – Lindependant.

]]>
/?feed=rss2&p=4236 0
Quart de finale de championnat junior : SM Pia- XIII Catalan sur un air de revanche. /?p=4232 /?p=4232#comments Thu, 26 Apr 2012 10:01:10 +0000 Webmaster /?p=4232 Juniors SM Pia XIII

Juniors SM Pia XIII

Ce samedi 28 avril, à 15h, au stade Daniel Ambert, les Salanquais reçoivent la Junior Academy de Perpignan. Les troupes du trio d’entraineurs pianencs ont réussi le pari de se qualifier dans le dernier carré et reçoivent donc le cinquième à domicile.
Les champions de France en titre n’ont pas oublié leur élimination en coupe face aux rouges et verts et encore moins leur défaite à Brutus en championnat devant la plus jeune équipe du championnat. Mais voilà, les catalans, forts de leur succès face à Carcassonne, viendront remplis d’orgueil affronter une équipe qui se remet tout juste de la défaite en demi de coupe aux tirs au but face à Lézignan, après un essai à la dernière seconde du FCL, suite à un coup franc, laissant un doute sur sa validité aux dirigeants et à tous les observateurs qui n’ont pu obtenir la vidéo à ce jour.
Les Pianencs, comme les Catalans, devront faire avec un nombre important de blessés, mais ce match, qui ne sera pas faussé par la descente de tous les titulaires élite en fin de saison (seniors UTC qualifiés), devra d’abord se jouer avec les tripes.
Venez nombreux encourager les acteurs du derby au stade Ambert à Pia, le samedi 28 à 15h.

]]>
/?feed=rss2&p=4232 0
Albi – Pia (Juniors) /?p=4208 /?p=4208#comments Thu, 19 Apr 2012 10:19:28 +0000 Webmaster /?p=4208 Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

]]>
/?feed=rss2&p=4208 0
Pia éliminé aux tirs au but /?p=4151 /?p=4151#comments Tue, 10 Apr 2012 09:50:19 +0000 L'Indépendant /?p=4151 Avec l’égalité parfaite, Lézignan et Pia ont dû se départager par les tirs au but.

Pia ne jouera pas la finale contrairement à Lézignan. Ph Guillaume
Pia ne jouera pas la finale contrairement à Lézignan. Ph Guillaume

Lézignan 24 Pia 24
L’AIGUILLE. Lézignan gagne 3 à 2 tirs au but. Mi-temps : 16 à 8 pour Pia. Arbitre : M. Molinier
Pour Lézignan : 4 essais Bouzinac (9), Liauzun (50), Azema (53), Benausse (79), 3 transformations : Benausse, 1 pénalité : Benausse (14).
Pour Pia : 4 essais Reynier (6), Medjebeur (18), Janicot (28), Billerach (44), 3 transformations Durand, 1 pénalité Durand (67).
PIA : Medjebeur, Morales, Durand, Reynier, Gracia, Torreilles, Bonnet, Gilis, Belhkiri, Navarette (23), Janicot, Lopez (22), Billerach (21). Remplaçants : Berga, Hrabi, Khenafar, Terrado.

Aussi bien les Salanquais que les Lézignanais peuvent avoir des regrets dans cette 1/2 finale après avoir eu leur chance pour éviter les tirs au but. Pia, parce qu’il avait le match en mains jusqu’à l’ultime minute de la rencontre. Lézignan parce qu’il a oublié quelques ballons en cours de route. Les quatre premiers tireurs au but ne rataient pas leur cible, mais ensuite cela se corsait. Pia avec trois échecs, Lézignan avec deux laissait au dernier botteur Liauzun la pression pour la gagne. Le talonneur «vert et blanc» ne ratait pas la cible. C’est avec un petit peu de chance que Pia ouvrait le score. Torreilles jouait au pied par-dessus la défense audoise, Régnier bénéficiait d’un rebond favorable pour manquer le 1er essai. La réponse lézignanaise ne tardait pas. Sur une attaque, Bouzinac prenait l’intervalle gagnant. Benausse après la transformation ajoutait une pénalité. L’avantage vert et blanc était de courte durée. Belkiri d’une feinte de passe effaçait deux défenseurs et ouvrait un boulevard à Medjebeur. Janicot utilisait sa puissance pour accentuer l’avantage salanquais.
Une 40/20 mettait Pia en bonne position. La mêlée était favorable à Billerach qui profitait d’un laxisme défensif des Lézignanais. Ces derniers envoyaient Liauzun derrière la ligne après un service de Roucoux. Azema utilisait sa puissance pour relancer la rencontre. Les Lézignannais mettaient une grosse pression mais n’arrivaient pas à franchir le rideau. Pia revient alors dans le camp audois pour prendre deux points sur pénalité. Juste avant la corne, Benausse prenait le trou et offrait l’égalisation à son équipe. Lézignan venait sans le savoir de se sortir d’une situation difficile en s’ouvrant les tirs au but. En finale Lézignan jouera Carcassonne.
Alain Revello

]]> /?feed=rss2&p=4151 0