Club

Rugby XIII Pia : trois anciens joueurs à la rescousse, via les Baroudeurs | SportChoc.tv

0

Tout n’est peut-être pas encore perdu, pour Pia, un trio d’anciens joueurs salanquais multipliant les démarches, depuis plusieurs jours, pour tenter de conserver le club en Elite. Du moins en Elite 2, sous la bannière des Baroudeurs (Division Nationale), qui accèderaient ainsi à l’étage supérieur, avec l’aval de la FFR XIII. anakin skywalker vs obi wan kenobi lego

Guillaume Knecht, Président de l’école de rugby, Patrick Torreilles, ancien entraîneur de Salses et de Palau, père d’Allan, prometteur demi d’ouverture des juniors, et Gilles Marquès, ex demi de qualité, se sont en effet récemment réunis, en compagnie d’élus de la commune, étant entendu que les dés semblent désormais jetés, concernant l’Elite 1, selon les propres mots de l’ancien Président de Salanque Méditerranée Pia, Marc Ambert, pour qui « l’avenir est sombre. »

Sombre, parce que les joueurs les plus marquants – qui à la demande des dirigeants avaient patienté jusqu’à la fin mai avant de répondre par l’affirmative aux différentes sollicitations – sont déjà partis.

Sombre, parce que le budget sera sans commune mesure avec celui de la saison écoulée, ce qui ne séduit guère les éventuels repreneurs.

Sombre pour au moins deux raisons, donc.

La première, c’est qu’à l’image de Marc Ambert, le maire, Guy Parès, est vivement remonté contre la FFR XIII, suite aux sanctions infligées au terme de l’exercice 2011 – 2012.

La seconde, c’est qu’il doit faire face à une coriace opposition au sein de sa propre majorité, en vue des futures élections municipales, et qu’il ne tient pas à faire l’objet de critiques en aidant financièrement le club à la même hauteur que précédemment.

« Du coup, il va lever le pied en ce qui concerne la subvention allouée au club », assure un de ses proches.

L’Elite 2 avant un retour en Elite 1 ?

Mais sombre ne signifie pas noir. La preuve, « la subvention de l’intercommunalité est déjà votée pour la prochaine saison », explique Patrick Torreilles.

De quoi activer la volonté du trio d’anciens joueurs ne souhaitant pas voir Pia disparaitre de l’échiquier.

« En repartant en Elite 2, avec une majorité de joueurs du cru, nous pourrions préparer, à terme, un éventuel retour au plus haut niveau », souligne l’ancien emblématique talonneur international.

Resterait à régler le problème des juniors. Soit en demandant à la Fédération de les engager en Elite, soit en les intégrant à l’effectif d’Elite 2, ce qui semble le plus probable.

Nouvelle réunion cette semaine

L’heure, en tout cas, semble être à l’optimisme. Alors, les Baroudeurs en Elite 2 ? L’avenir le dira, mais le temps presse.

Patrick Torreilles, lui, ne souhaite pas briguer le poste de Président, mais plutôt entraîner l’équipe. Guillaume Knecht, qui est déjà Président de l’école de rugby (jusqu’aux cadets), ne perd de toute façon pas espoir : « La solution pourrait être trouvée avec les Baroudeurs, qui possèdent déjà leur bureau, et cela permettait de conserver nos juniors et d’en faire revenir d’autres, qui évoluaient notamment à Palau, cette année, mais nous nous réunirons de nouveau cette semaine dans l’objectif de trouver une solution. »

Une chose en tout cas est sûre : plus le temps passe et moins SM Pia a de chances d’évoluer en Elite 1 la saison prochaine, faute d’avoir trouvé un successeur à Philippe Ambert, qui cette saison avait assuré l’intérim suite à la suspension ayant frappé son frère.

SM Pia semble ainsi désormais appartenir au passé. « On ne va pas refaire l’histoire », indique Marc Ambert, lequel « ne regrette pas d’avoir défendu » ses joueurs, lesquels « ont eu la fierté d’avoir été chercher le titre qu’ils méritaient », en mai dernier. Et se montre satisfait, au moins, « d’avoir vu le CNOSF réhabiliter » un club ayant aujourd’hui épuisé toutes les voies de recours, la décision du Tribunal administratif de Montpellier n’étant toutefois toujours pas rendue.

Reste l’Elite 2, possible marche-pied pour un retour, plus tard, en Elite 1. On ne devrait pas tarder à être fixé, et on ne peut que louer les efforts consentis par Guillaume Knecht, Gilles Marquès et Patrick Torreilles, gardiens d’un temple salanquais en péril.

viaRugby XIII Pia : trois anciens joueurs à la rescousse, via les Baroudeurs | SportChoc.tv.

P1140891

Vie du club

0

A l’occasion de la finale du championnat de France Elite qui a lieu ce dimanche 5 mai 2013, les Baroudeurs de Pia et l’école de rugby ont assisté au sacre de leur équipe seniors. L’école de rugby a d’abord participé au traditionnel tournoi PICAMAL DEJEAN qui a réuni plus de 400 enfants, mention spéciale au premiers pas coachés par Gilles MARQUES et aux pupilles de Gaelle et Momo qui ont fini invaincus à l’issue du tournoi. Une belle réussite pour la cinquantaine d’enfants présents. De beaux progrès accomplis également par les poussins chers à Yannick et les benjamins de Fred. Tout ce beau monde, drapé de rouge et de vert s’est retrouvé au stade Gilbert Brutus pour assister à la finale
du championnat. Le président était lui entouré de partenaires à l’occasion de la table ovale organisée par la FFR13. Nous tenons à remercier la FFR13 et plus particulièrement le responsable communication pour les entrées gratuites que nous avons pu redistribuer aux enfants et à nos fidèles partenaires.
Les Baroudeurs étaient également présents au rendez vous, tous vêtus de vert et de rouge aux cotés du président CRESPO pour ce moment de convivialité. Les Baroudeurs ont pour prochaine échéance la demi finale de la coupe du Roussillon. A l’heure du coup de sifflet final, ce fut un réel soulagement pour
tout un village qui ne voulait pas revivre le même cauchemar que l’an passé.

coupedumonde (Copier)

Présentation de la coupe du Monde

0

coupedumonde (Copier)Présentation de la coupe du monde de rugby à XIII ce soir à partir de 18h à la salle Evora de BAHO. L’entrée est gratuite vous pouvez y amener vos enfants et faire des photos avec le trophée. Revetez vos enfants de leur tenue de club afin que ces derniers soient facilement identifiables. Un apéritif sera servi aux personnes participantes.

Cliquez pour agrandir

L’affiche de la finale

0
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

amicale anciens de pia

Amicale des anciens joueurs et amis de Pia XIII

0

Louis Reina accueillait les anciens de Pia XIII à la veille de ces fêtes de fin d’année. Dans son discours, il a remercié la municipalité et en particulier son Maire, Guy Parès, son premier Adjoint, Michel Maffre, ainsi que Marie-José Ruiz, second Adjoint, pour leur précieuse aide sans laquelle l’activité de l’association serait fortement réduite. Il a salué la nomination de Michel Pianelli, son vice-président, au poste de Secrétaire Général de la Fédération de Rugby à XIII. La soirée s’est terminée autour d’un cocktail partagé par l’ensemble des convives qui ont pu poursuivre et développer leurs discussions sportives.

Hommage à Georges Gout – Lindépendant.fr

0

Les juniors de Pia XIII, vainqueurs de la coupe de France Trophée Bernard en 1972, se sont recueillis devant la tombe de Georges Gout, amicalement surnommé Mèche leur entraîneur, celui qui les avait amenés à la victoire. Ils ont déposé une plaque en souvenir des bons moments passés. 40 ans après, l’équipe s’est retrouvée pratiquement au complet, ce qui a permis de consulter quelques photos et d’échanger des souvenirs, passés sur le stade Ambert autour de leur entraîneur. Pour l’anecdote, il redoutait la tramontane à l’entraînement, car ces jeunes joueurs très farceurs lui arrachaient son bonnet de laine pour que sa mèche s’envole au vent. Ils étaient donc là, les Costes, Carrère, Maffre et les autres, cette équipe revenue des quatre coins du département pour honorer Mèche.

viaHommage à Georges Gout – Lindépendant.fr.

9 décembre 2008

Communiqué du club

0

Francis Cau, un de nos concitoyens, est candidat à l’élection du comité directeur de la Fédération Française de Rugby à XIII qui aura lieu le 17 novembre 2012 à Carcassonne.
Après avoir retrouvé, dans nos archives, les déclarations de M. Francis Cau, candidat aux élections municipales sur Pia en 2008, et au vu de sa profession de foi; serait-il possible d’orienter ce citoyen Pianencq qui est en train de se fourvoyer de fédération et lui expliquer que M. Pierre Camou serait ravi de l’enrôler à la FFR XV et ses « retombées »….
Extrait :

« Il faut remonter une équipe de rugby à XV, avoir des équipes de foot. On n’a que le XIII avec un budget de 650 000 euros. C’est énorme pour un village de 7000 habitants. Et pour quelles retombées ? » (L’Indépendant du 9 décembre 2008)

DSCF2333 [1024x768]

Théo Fages de retour parmi les siens

0

Ce mercredi 24 octobre, Théo FAGES, joueur des SALFORD CITY REDS et ancien pensionnaire de l’école de rugby, est venu rendre visite aux Premiers Pas, Pupilles et Poussins lors de leur dernier entrainement avant les vacances de la Toussaint. Toujours aussi ravi de retrouver les siens en terre salanquaise après de longs mois dans la banlieue de Manchester, Théo n’oublie jamais de venir distiller quelques précieux conseils à nos enfants ainsi qu’à nos dévoués éducateurs. Parrain de notre école de rugby depuis deux saisons, Théo va rentrer prochainement sur Manchester afin de préparer la saison avec son club des Salford Reds, saison qui s’annonce décisive pour le premier pianencq à s’etre vu offrir un contrat de cinq saisons dans une Franchise de Super League. L’école de rugby remercie Théo de sa disponibilité auprès des jeunes et lui témoigne tout son soutien pour cette saison.

Carr et Vaiotu avec Pia

0

Si Saint-Estève – XIII Catalan sera privé de Cyrille Gossard (épaule), Thibaud Margalet (épaule), Mickaël Simon (oreillons), Antoni Maria (genou) et Mickaël Rouch, l’épaisseur de son effectif lui permettra d’aligner un ensemble redoutable, dimanche à Pia. Les Salanquais feront débuter leur nouveau demi de mêlée Ryan Carr, et leur deuxième ligne ou centre Francis Vaiotu, lui aussi fraîchement débarqué, à l’inverse du pilier Ryan Tandy, qui n’arrivera en France que la semaine prochaine.

viaCarr et Vaiotu avec Pia.

Pia fait appel et attend Ryan Tandy | SportChoc.tv

0

Salanque Méditerranée Pia a décidé de faire appel, devant la Commission Supérieure du même nom, des sanctions prises la semaine dernière à son encontre par la Commission de première instance (exclusion de la Coupe de France 2012 – 2013, six ans d’interdiction de toutes fonctions au président Marc Ambert, 10 000 euros d’amende).

Le club juge en effet celles-ci « démesurées », et entend vouloir « utiliser toutes les voies de recours possibles », estimant avoir été à son tour « pris en otage par des sanctions tombées une semaine avant le coup d’envoi du championnat, alors que les faits se sont produits en mai dernier. »

SM Pia, qui rappelle qu’il « n’est pas un club éphémère », dit vouloir continuer sa route afin notamment « d’honorer les contrats passés avec les joueurs », et espère par ailleurs enregistrer début octobre l’arrivée de l’ancien pilier de Canterbury Bulldogs, Ryan Tandy, indique un porte-parole des « Vert et Rouge »

viaXIII Elite Française Pia fait appel et attend Ryan Tandy | SportChoc.tv.

Haut de page