Cadets

Théo Fages : et de six ! | SportChoc.tv

0

Théo Fages : et de six ! | SportChoc.tv.

Le jeune demi de Salford Reds, Théo Fages, a remporté vendredi soir sa sixième victoire en autant de matchs avec les moins de 18 ans du club de Super League. Après Hull FC, Hull KR, Leeds, Harlequins RL, Wigan, c’est Huddersfield, chez lui, qui s’est incliné 4-48 face aux troupes du Pianenc.

Victoire et doublé pour Théo Fages

0

Quatre matchs et autant de victoires : c’est le bilan de l’ancien Pianenc Théo Fages, avec les moins de 20 ans de Salford. Ce dimanche, le champion de France cadets en titre a inscrit deux essais et quatorze points avec les Reds, vainqueurs 36-16 à Londres, face aux Harlequins RL.
Le week-end dernier, lors de la victoire 22-20 sur Leeds Rhinos, le fils de l’ancien international Pascal Fages avait marqué son premier essai depuis son arrivée sur le sol anglais.
Source

Les Cadets de Pia remportent le beach rugby 2011

0

Pour la seconde année consécutive, les cadets de Pia remportent le Beach Rugby édition 2011. Disputé le matin, le tournoi moins de 17 ans a vu s’affronter les traditionnelles équipes treizistes du département et aussi les Cadets 2 de l’Usap. Mais les champions de France pianencs, autour d’une charnière bien rodée, ont dominé les débats. C’est autour d’une table que les joueurs se sont retrouvés pour les traditionnelles moules
frites offertes par l’ami Antoine et le Café des Sports dans le restaurant du club de plage “el caliente”. Les joueurs ont eu une pensée pour leur ancien capitaine Théo Fages qui brille avec les moins de 20 ans de Salford sous le ciel couvert de cette ville du nord de l’Angleterre. Et, comme les futurs juniors rouges et verts en avaient encore sous le pied, ils ont intégré l’ équipe du capitaine Maxime Fages et se sont mesuré aux équipes composées de joueurs élite séniors à 17 h. La soirée a continué lors de la fête de l’escargot à Bompas pour les plus résistants, mais ça c’est une autre histoire…

Photos

Matches internationaux à Pia

0

L'équipe d'Ambition et ses 11 pianencs

L'équipe d'Ambition et ses 11 pianencs

La semaine dernière, les moins de 16 ans d’Ambition Dragons se sont entraînés au stade Daniel Ambert pour préparer les deux rencontres prévues mardi 26 et jeudi 28 juillet, toujours à Pia. Les coups d’envoi seront donnés à 19h.
Les Wibsey Warriors, en tournée sur le sol français, rencontreront une équipe de cadets motivée qui, cette fois-ci, aura préparé cette rencontre dans les meilleures conditions.
Comme à son habitude, l’ami Antoine assurera la réception d’après match et un grillade monstrueuse est prévue jeudi soir avec tous les joueurs et dirigeants.
Entrée gratuite et club house ouvert, venez nombreux encourager ces jeunes espoirs..!

Les rendez-vous des moins de 16 ans rouges et verts

0

La saison qui devait se terminer après la finale remportée face à Avignon le 12 juin se prolonge tout l’été pour les cadets de SM PIA 13.
Pas une semaine sans une grillade ou une réception en mairie, au conseil géneral, au comité du Roussillon où les champions sont félicités.
Mais, après les brochettes chez Pascal Fages, les réceptions d’après match au stade Ambert, après les rencontres face aux Harlequins de Londres, les panthères de Chorley, le couscous à Claira (merci M. Kénhafar), la grillade à Palau (merci M. Martin), celle du stade Ambert le 13 juillet avec les anglais et le public, encore cette journée au lac de Villeneuve de la Raho et le « Rasoupet », encore à Palau le 16 juillet, les cadets reprennent le chemin des terrains pour préparer deux rencontres (U16) .
La sélection Ambition Dragons s’entrainera au stade Ambert le mardi 19 et le jeudi 21 de 18h30 à 20h et le jeudi 21.
Ensuite, elle sera opposée aux Wisbey Warriors la semaine suivante le mardi 26 et le jeudi 28 à 19h toujours sur la pelouse de Pia.
Tous les cadets rouges et verts ne joueront pas dans la sélection mais l’équipe est engagée pour le Rugby Beach qui a lieu à St Cyprien cette saison, le dernier week-end de juillet.
Les cadets de Pia, vainqueurs du Beach l’an passé, arriveront donc en bonne condition physique pour cet évènement. Ce jour-là, les cadets seront invités pour les «moules frites» dans un restaurant de front de mer.
Dans le calendrier chargé, entre deux rencontres face aux anglais, les dirigeants devront caser la soirée paella et le méchoui avant de reprendre les entrainements le 16 août en minimes et cadets.

Match international et grillade monstre au stade Ambert

0

Nicolas Rocher, man of the match

Nicolas Rocher, man of the match

Cet été, la pelouse de la Basse sera le théâtre de sept rencontres internationales. La sélection d’Ambition Dragons 1 a rencontré mardi 5 juillet l’équipe Academy des moins de 16 des Harlequins de Londres et jeudi celle de Chorley, un club de la banlieue de Wigan. Le club de Pia se devait d’accueillir spécialement cette dernière équipe qui, il y a deux ans, avait invité et logé les minimes de Pia, champions de France, lors de leur tournée outre-manche 2008. Ce furent donc des retrouvailles pour certains et particulièrement pour le pianenc Nicolas Rocher élu « man of the match » par les anglais qui lui ont remis le maillot de la rencontre. L’ami Antoine et son équipe de rôtisseurs pouvaient, à l’issue du match, préparer une grillade monstre offerte par les dirigeants de la sélection à tous les acteurs. Prochains rendez-vous : entrainement moins de 16 mardi 19 et jeudi 21, entrainemenent et toujours à Pia match à 19h contre Wibsey Warriors le

mardi 26 et jeudi 28 suivants.

Théo Fages à pied d’oeuvre à Salford

0

Source
Champion de France cadet en titre avec Pia XIII, le demi Théo Fages, qui a récemment signé un contrat de deux ans et demi avec Salford, a débuté les entraînements avec le squad de Super League des Reds.
Inscrit au Salford City College, le fils de l’ancien centre international Pascal Fages, évoluera cette saison avec l’Academy des moins de 20 ans, et le club fonde de sérieux espoirs sur lui, comme l’indique Alan Hunte, le « Head of youth development » du club de la banlieue de Manchester, à l’origine de la venue du jeune Français : « Théo est un très, très bon joueur, une excellente recrue pour nous, et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour exploiter à fond son potentiel, et faire de lui un grand demi-de-mêlée. »
En savoir plus

Les champions de France défilent à Brutus

0

L’aventure continue pour les cadets de SM PIA XIII. Invités par les Dragons Catalans, ce samedi 25 juin, à assiter à la rencontre de Super League, ils ont défilé à la mi-temps du match devant 9000 spectateurs sous les applaudissements d’un public ravi.

Les dirigeants de Pia remercient les responsables du club de Super League pour cette soirée innoubliable.

Mais l’aventure ne s’arrête pas là ! Aprés la grillade à Palau, offerte par Louis Martin, le repas chez A. Kenafar, les brochettes chez Pascal au café des sports, les rouge et verts vous donnent rendez-vous le mardi 5 et le jeudi 7 (19h) au stade Ambert pour les matches Ambition Dragons Londres et Ambition Chorley Panthers (Wigan) (nous y reviendrons). Sept cadets font partie de la sélection mais c’est toute l’équipe qui sera présente à la grillade monstre prévue le jeudi soir !

Venez nombreux encourager ces jeunes espoirs. Entrée gratuite, club house ouvert.

L’actualité est importante, le site continuera a diffuser les infos cet été. Sujets à venir : présentation de tous les joueurs de la finale, beach rugby le 31 juillet, reception des champions en mairie le 4 juillet, video de la finale et de la demi finale en ligne, presentation de la nouvelle école de rugby. Rendez-vous le 9 juillet avec tous les minimes et cadets de l’entente Bompas Claira Baho suivie d’une grillade…

Le defilé en vidéo :

Et de trois !

0

Troisième titre de champion pour ce groupe issu de l’école de rugby de SM PIA XIII. Le plus beau et le plus difficile, remporté face à Avignon (23 à 20)., le dimanche 12 juin devant un public en liesse.
Titrés en minimes en 2008 et 2009, les pianencs se devaient de terminer cette aventure humaine de dix années passées ensemble par le titre cadets premiére division avant de rejoindre les juniors du club élite.
L’aventure se renouvellera pour les plus jeunes dès la rentrée car un groupe de personnes ambitieuses et dévouées vient s’articuler autour du nouveau président de la section jeunes, , Guillaume KNECHT, afin de redonner à cette école une nouvelle dynamique pour nos enfants.
Contact mail
Retrouvez nous sur Facebook sous le pseudo: Ecolederugby Piatreize

Cap sur Salford pour Théo Fages

0

Théo Fages a été accueilli chaleureusement par le groupe professionnel des Salford Reds.

Théo Fages a été accueilli chaleureusement par le groupe professionnel des Salford Reds.

Les choses de la vie se succèdent mais elles ne semblent avoir aucune prise sur lui, glissant comme des gouttes de pluie le long d’une vitre. Et quand il créé l’événement, Théo Fages s’y penche doucement, l’explique en sourdine, le regard doux, sans rodomontade, ni grandes envolées. Tout petit il aimait défier son frère aîné Maxime dans le jardin familial pour des parties de rugby féroces ou accompagner, aux derniers rayons étiolés, son champion de père aux entraînements. « Papa ? C’était mon idole », sourit l’ado, en sirotant un verre d’eau gazeuse, à la terrasse du café des Sports de Pia.

« Aussi loin que je me souvienne, Théo a toujours eu un ballon entre les mains », se remémore Pascal, le paternel, ancien capitaine de Pia. Ses professeurs s’en souviennent encore. Quand d’autres griffonnaient pompier ou vétérinaire comme profession souhaitée sur les feuilles de présentation de début de cycle, lui mentionnait « joueur de rugby ». « Il y a même un instituteur qui m’avait repris de volée une année pour me signifier que ce n’était pas un métier. Mais que voulez-vous, évoluer un jour en Super League a toujours été mon objectif ».

Contrat jusque fin 2013

Et ce rêve, le cadet (17 ans en août prochain) d’une fratrie de trois garçons (Maxime, 20 ans, reichel à l’USAP, et Mathis 4 ans) n’est pas loin de le toucher. Certes, pour l’heure encore du bout des doigts. N’empêche que le champion de France cadets 2011 est revenu il y a quelques jours de la banlieue de Manchester lesté d’un contrat professionnel de deux ans et demi à Salford (du 10 juillet 2011 au 30 novembre 2013). Il faut dire que depuis quelques mois, tout s’accélère autour de lui. Sa vie est prise de vibration.

Ça brille, ça brasille. Repéré par Steeve Simms, le manager général de Salford, lors d’une tournée de l’équipe de France cadets, l’élève du lycée Maillol en 1re STG, est alors invité à suivre un stage, à Pâques, d’une dizaine de jours sous les serres des Reds. Là-bas, le Salanquais impressionne Alan Hunt, le responsable de l’Academy, par sa maturité. Par son aisance technique. « L’accueil a été formidable. Les joueurs ont été adorables avec moi ».

La première pierre de l’édifice posée, Théo se verrait bien alors passer deux mois d’été à ciseler son talent à l’ombre du Willows. Banco. Sauf que de proposition de stage, c’est de contrat ferme qu’il va s’agir. « Là, ce n’était plus la même chose. Il nous fallait discuter des conditions, de la durée, de l’hébergement de mon fils », confie Pascal Fages, qui accompagné de Guillaume Knecht, (le nouveau président de l’école de rugby de Pia, qui avait connu Steeve Simms aux Featherstone Rovers, il y a quelques années) et de son fils bien évidemment, rallie Salford il y a une dizaine de jours.

Comme Elima, Rinaldi et Guisset ?

« Les dirigeants nous ont fait visiter les installations du club, le centre d’entraînement, le stade en construction. Nous avons également assisté à Salford-Castleford et puis j’ai rencontré la famille d’accueil, chez la présidente des supporters, où logera Théo. J’ai immédiatement été rassuré d’autant que Salford reste un club familial. Je ne me fais pas de souci. C’est un garçon sérieux, studieux. Il a la tête sur les épaules et surtout un gros mental ».

« Bien sûr, je ne négligerai pas l’école. Je suivrai des cours par correspondance. En Angleterre, je n’aurais que cela à faire, bosser mes cours et jouer au rugby », renchérit celui qui a pour modèle Benji Marshall l’ouvreur néo-zélandais des West Tigers. Et plus que de l’effrayer, cette expérience précoce outre-manche, loin des siens, semble l’exalter. Comme en leur temps Elima, Rinaldi ou encore Guisset, partis tout aussi jeunes vivre leur passion à l’étranger.
Et à effeuiller le grimoire de la Fédération, ces trois-là ne sont-ils pas devenus capitaine du XIII de France ?

Haut de page