Bienvenue sur le site officiel de Salanque Méditerranée Pia Rugby XIII...Bienvenue sur le site officiel de Salanque Méditerranée Pia Rugby XIII...

COUPE DE FRANCE MINIMES, finale. A Lézignan, dans un match d’une rare intensité, les Salanquais, pourtant favoris, laissent passer leur chance et s’inclinent contre Carpentras (7-10).

kif_3074LÉZIGNAN (stade du Moulin). Hier, Carpentras bat Pia 10 à 7 ; mi-temps 1 à 0 pour Pia ;
Arbitre :M. Grandjean ; pelouse excellente ;
Pour Pia : 1 essai : Franck (43) ; 1 transformation : Franck ; 1 drop : Franck (13) ; carton jaune : Fages (34).
Pour Carpentras : 2 essais : Melquior (39), Aunave (50) ; 1 transformation : Grosson.
PIA : 1 Drapier, 2 Me Djebeur, 3 Bonnet, 4 Amoros, 5 Hours, 6 Fages, 7 France, 8 Doutres, 9 Rocher, 10 Bascou, 11 Arasa, 12 Bonhomme, 13 Aymeric. Remplaçants : 14 Vinuesa, 15 Lopez, 16 Riera, 17 Torreilles.

Quel match ! Vauclusiens et Salanquais, sous une chaleur estivale, ont enflammé les tribunes du Moulin. D’abord par le suspens, insoutenable du début jusqu’à la fin. Il est certain, qu’à aucun moment de la finale, personne ne pouvait présager de l’issue de la rencontre tellement les deux équipes étaient proches l’une de l’autre. Ensuite par le jeu pratiqué par les deux groupes. Enfin par l’intensité et le combat physique mis par les deux adversaires. Pia dominateur tout au long de la saison, invaincu jusqu’alors partait grand favori. Mais dans une finale rien n’est acquis d’avance. Les Vauclusiens, sans complexe, allaient s’avérer plus coriaces que prévu. Quelques signes auraient d’ailleurs dû alerter les salanquais. Dès la 4e minute, Bida sur une attaque Carpentracienne échouait de peu. Pia avait alors une petite réaction mais n’arrivait pas à franchir le rideau provençal. Franck, sûrement le meilleur joueur du match prenait la décision de tenter le drop et le réussissait (1 à 0). Le jeu se stabilisait Franck tentait à nouveau sa chance, mais le ballon heurtait le poteau droit. Juste avant la pause, les Salanquais perdaient Bonhomme et Bonnel sur blessure. Malgré ces coups durs, ils viraient en tête avec un score de football. La deuxième période tout aussi animée allait d’abord voir les vauclusiens prendre l’avantage sur un essai tout en puissance de Melquior (39). Pia ne baissait pas les bras et trouvait même les ressources pour repasser en tête. Franck au 5e tenu, jouait au pied, récupérait à la barbe des Vauclusiens et marquait entre les barres.
Le plus gros semblait fait pour les Catalans qui tenaient le bon bout. Mais à l’ultime minute, sur une mêlée favorable aux Catalans, ces derniers se faisaient prendre le ballon. L’attaque fusait Aunave crucifiait les salanquais juste avant le coup de sifflet final. La finale venait de basculer. Le titre s’envolait vers la Roseraie.
A.R.

Répondre

Vous devez être connecté pour publier un commentaire Connexion »

Powered and Generated by http://www.espacejavascript.com

Administration