Bienvenue sur le site officiel de Salanque Méditerranée Pia Rugby XIII...Les résultats du week-end...Elite 1 Pia - Saint-Gaudens 30 - 18 Nationale 1 Apt - Baroudeurs Pia 60 - 6 Fédérale Poule B Opoul - Claira 4- 2 Juniors Elite Pia - St-Gaudens 26 - 28 Championnat de France Cadets Pia-Salses XIII Catalan 20-33

LIMOUX 20 – PIA 16. Quand les deux premiers du championnat se rencontrent, cela donne un suspense insoutenable. Grâce à sa victoire, Limoux est leader avec deux petits points d’avance sur les Pianencs.

Limoux confirme son potentiel.

Limoux confirme son potentiel.

LIMOUX (Stade de l’Aiguille). - Limoux bat Pia 20 à 16 (mi-temps : 12-10). Arbitre : M. Drizza. 1000 spectateurs.
Pour Limoux : 3 essais Hérold (3), Key (17), Marrot (43), 3 transformations, 1 pénalité (78) Ramage.
Pour Pia : 3 essais Bosnich (32), Martins (39), Carrère (54), 2 transformations Youngquest (39, 54).
LIMOUX : Key, Marrot, Mathieu Mayans, Selles, Ximenez, (o) Ramage, (m) Murcia (cap), Laffont, Teixido, Shead, Hérold, Casal, Piccolo. Sont entrés : Braconnier, Alliouat, Michaël Mayans et Sabri.
PIA : Youngquest, Piquemal, Gimenez, Franze, Muniesa, (o) Carrère, (m) Pailles, Martins, Garrabé, Kahler, Wyatt, Génis, Bosnich. Sont entrés : Bois, Knecht, Blazy, Belkhiri, Calégari.

Il fallait bien que les deux leaders du championnat se départagent et c’est le XIII Limouxin qui est passé devant, non sans avoir bataillé ferme au bout d’une partie qui, si elle n’a pas atteint les sommets sur une pelouse très glissante, a soumis les palpitants des supporters des deux camps à rude épreuve. Après une minute de silence émouvante en l’honneur du regretté Lolo Pouzens et sous les yeux du nouvel arrivant, Daniel Wagon, Limoux est rapidement rentré dans le match avec une entame parfaite.
C’est le capitaine Murcia qui donne le ton d’une sautée pour son centre Mathieu Mayans qui perce avant d’envoyer Maxime Hérold en dame. Les deux équipes font alors flèches de tout bois, en multipliant les initiatives. Tour à tour Muniesa pour les Salanquais et Marrot pour les locaux se voient justement refuser l’essai pour un en avant, au terme pourtant de deux magnifiques actions.
Mathieu Mayans est repris près de la ligne et, sur la relance, Murcia décoche une chandelle dont Carrère bafouille la réception pour le plus grand bonheur de Key qui a bien suivi (12-0).
Pia fait alors un gros pressing dans le camp adverse, mais les Limouxins ne cèdent pas, jusqu’à ce que Bosnich fasse enfin sauter le verrou. Les Blanquetiers finissent fort cette première mi-temps, mais ne se mettent pas à l’abri notamment par Shead et Sabri qui se font plaquer à un mètre de la terre promise. Sur un contre juste avant la pause, Garrabé est l’auteur d’une valise magistrale et offre un caviar à Martins (12-10). Les compteurs sont remis presque à zéro.
Au coude à coude
De retour des vestiaires, les Limouxins se montrent à nouveau efficace sur sortie de mêlée, avec un schéma tactique spectaculaire entre Murcia et Mathieu Mayans, Shead servant de leurre, et Marrot en bout de ligne n’ayant plus qu’à aplatir (18-10). Les Audois ne parviennent pas à se mettre à l’abri et Carrère mystifie toute la défense, ramenant ainsi les siens au score (18-16).
Les Limouxins sont moins performants, laissent beaucoup de force dans le combat et s’exposent. Il faudra beaucoup d’abnégation et de courage pour conserver le score devant des Pianencs confondant vitesse et précipitation. Le mot de la fin reviendra à Ramage sur une pénalité (20-16), au terme d’un duel qui voit le XIII Limouxin s’installer au fauteuil d’orchestre.
Raphaël Bueno

Réactions
Jean-Marc Crespo (manager de Pia) : “On a raté notre match, devant une équipe très vaillante, qui a su nous ralentir et nous faire déjouer. Cela se joue à rien et prouve qu’il nous reste encore du  travail à faire”.
Mathieu Garrabé (capitaine de Pia) : “Nous nous sommes montrés trop indisciplinés face à une équipe très accrocheuse. On connaît la valeur des Limouxins et peu d’équipes viendront gagner ici”.
Nicolas Piccolo (3e ligne de Limoux) : “C’était un match très engagé et heureusement que l’on n’a rien lâché. Face à une belle équipe de Pia, c’est notre gros mental qui nous a sauvés”.
Maxime Hérold (deuxième ligne de Limoux) : “On a rendu beaucoup de ballons et on a acquis cette victoire avec les tripes. Il faut continuer à travailler pour devenir plus performant”.
Recueilli par R.B.

Répondre

Vous devez être connecté pour publier un commentaire Connexion »

Powered and Generated by http://www.espacejavascript.com