Bienvenue sur le site officiel de Salanque Méditerranée Pia Rugby XIII...Les résultats du week-end... Elite 1 Pia - UTC 42 - 20... Nationale 1 Sauveterre - Baroudeurs Pia 25 - 16... Fédérale Poule B St-Paul de Fenouillet - Claira 17 - 23... Juniors Elite Pia - UTC 16 - 18... Championnat de France Cadets Pia-Carcassonne 34-18... Championnat de France Minimes Pia-Carcassonne 60-4...

Archives pour octobre 2008

Youngquest (problème de visa) et Franze (varicelle) sont forfaits pour la venue de Vileneuve demain à Pia. Grésèque est avec l’équipe de France et Knecht est en attente de licence. Fort victime d’une déchirure doit lui aussi grimper dans les tribunes. Dean Bosnich devrait aligner le jeune Thomas Ambert dans les 17.

Comments Pas de commentaire »

Les Baroudeurs partent en reconquête, avec un groupe à l’accent pianenc. Photo O. A.

Les Baroudeurs partent en reconquête, avec un groupe à l’accent pianenc. Photo O. A.

NATIONALE 1. Champions de France de Fédérale, les Baroudeurs de Pia partent vers un nouveau défi avec une équipe jeune et en devenir.

Le stade Daniel-Ambert, claquemuré entre son club house et ses nouveaux vestiaires, a effacé son célèbre clocher de la carte postale habituelle. Dans ce décor new-look, les Baroudeurs, réserve de Pia-Méditerranée, restent les mêmes.
Seul José Alonso, après cinq saisons à Salanque XV, retrouve son pré avec un enthousiasme non dissimulé. “J’avais envie de finir dans mon village”, souligne-t-il.
Stéphane Réguant commence à placer minutieusement les plots, Gilles Marquez à la bourre salut tout son monde. C’est l’heure de se mettre au travail, avant de recevoir Apt, dimanche. Un vieil adversaire que les Salanquais avaient battu (16-12) en finale de Coupe Falcou (2005-2006).
Il faut oublier le titre de champion de France de Fédérale et se remettre à l’essentiel. “Quand on a été champion de France, le plus dur c’est de rester à ce niveau. Notre but sera de terminer dans les
trois premiers”, explique Stéphane Réguant qui, sortant de sa campagne Salséenne sabre au clair, a conduit les Baroudeurs au titre. “Avec Gilles, je pense que nous leur avons amené de la discipline. On a pris que deux cartons jaunes la saison dernière”.
“Cette année les adversaires vont changer, souligne Gilles Marquez. L’an dernier c’était trop facile. On a fait le doublé, mais on n’est pas champion du Monde et ça fera du bien à quelques-uns d’être secoué”. Le début de saison n’a pas été idyllique.
L’entame a été poussive. “On ne voulait pas repartir, nous n’avions pas assez de joueurs au niveau. Mais après tout a bougé. Il y a eu le soutien de la municipalité. Il a fallu chercher des sponsors et trouver 25 000 euros. Tout est arrangé. Maintenant, on va tout faire pour que cette saison soit belle”. Avec une moyenne d’âge de 24 ans, ce groupe, où la saison dernière s’est révélé Blazy (8 matchs en Elite 1 avec Pia-Méditerranée), possède avec l’expérience de Reynier, Alonso, Levantis, le talent de Lagrange, Grebul, Lévy, Bosch, formés dans le moule pianenc, des atouts pour aller au bout de ce
nouveau challenge en Nationale 1.
O. A.

Comments Pas de commentaire »

Dean Bosnich, le coach de Pia, mise sur un jeu rapide pour ramener le titre en Salanque.

Quel regard portez-vous sur votre équipe de Pia à la veille de débuter cette nouvelle saison ?
Comme pratiquement chaque saison, on démarre un peu dans l’inconnu. D’excellents joueurs sont partis, des joueurs d’expérience de surcroît, il faudra donc attendre quelque temps pour voir s’ils sont remplacés efficacement. On connaît la valeur de Wyatt, Youngquest ou Khaler, nos nouveaux étrangers, mais on ignore s’ils vont s’intégrer dans notre système de jeu. De plus, on va incorporer pas mal de jeunes issus notamment de l’équipe junior, leur manque d’expérience à ce niveau peut se révéler préjudiciable. En fait, on va changer notre système de jeu, on va tout axer sur la vitesse d’exécution et la mobilité.

Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

L’école de rugby SM Pia XIII se déplace dimanche à Plaisance du Touch, avec les benjamins, les poussins, le pupilles. Le départ du bis est fixé à 7 h devant le stade Daniel Ambert.
Les parents sont invités à venir encourager leurs enfants.
Contact : Christine 06 27 45 65 96.

Comments Pas de commentaire »

Quelle fut notre stupéfaction en lisant ces derniers temps la presse people : on pouvait voir s’afficher aux cotes d’un bel inconnu la très succulente Dannii MINOGUE. La belle australienne, jamais en manque de conquêtes, convolait aux bras d’un dénommé Kris SMITH, jeune anglais de 30 ans. Kris a joué à Pia au cours d’une saison sous les ordres de Abet BAKlOUCH aux cotés de TI LIAVAA, Phil HOWLETT et Danny O’KEEFE. Il a ensuite rejoint les rangs des REDS de Salford puis ceux d’HALIFAX et des RHINOS de Leeds avant d’être stoppé net par une vilaine blessure au genou. Kris entraine actuellement les équipes de jeunes de SALFORD . Les deux tourtereaux se sont rencontres cet été sur les plages d’IBIZA alors que Kris fêtait son trentième anniversaire.
SM PIA 13 souhaite à tous deux leurs vœux de joie et de bonheur.

Comments Pas de commentaire »

PIA. Opoul bat Claira 30-12. Mi-temps 16-6.
Pour Claira : 2 essais Llopis, Petit, 2 transformations Petit.
Pour Opoul : 5 essais Ulrich (2), Broulles, Cortés, Porteil, 4 transformations, 1 pénalité Articlaut.
CLAIRA : 1. Youssef, 2. Petit, 3. Llaury, 4. Vinciguerra, 5. Ninon, 6. Farran, 7. Minivielle, 8. Véra, 9. Llopis, 10. Péro, 11. Ciaravolo, 12. Escande, 13. Cazalet, 14. Galéra, 15. Heineken, 16. Ramon 17. Beato.
OPOUL : 1. Bélatrèche, 2. Articlaut, 3.Maloum, 4. Stéphane Lepolard, 5. Cortés, 6. Maxime. Carrère, 7. Fruito, 8. Boulles, 9. Jérôme Carrère, 10. Dalmau, 11. Porteil, 12. Ulrich, 13. Costesèques, 14. Danoy, 15. Sébastien Lepolard, 16. Moné, 17. Auzeville.

Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Les minimes de Pascal Fages sont fins prêts pour attaquer la nouvelle saison.

Les minimes de Pascal Fages sont fins prêts pour attaquer la nouvelle saison.

Dernièrement s’est déroulé au stade Daniel Ambert le premier tournoi amical de la saison. Les minimes sont venus à bout des équipes d’Ille-sur-Têt et du XIII Catalan en réalisant un match de qualité.
A la décharge de l’adversaire, il faut savoir que la saison a commencé très tôt pour les protégés de Pascal Fages qui ont repris le chemin de l’entraînement dès le 20 août afin de préparer le match retour contre les Dragons d’Eastmoor (club de Wakkefield). Ce match international a eu lieu le 23 août et s’est soldé par une deuxième victoire des Salanquais. Les cadets de Gérard Arasa ont effectué une très belle partie et ont obtenu le match nul contre les Catalans. Cette équipe a une marge de progression importante et un collectif à mettre en place car les joueurs évoluent ensemble depuis très peu ! Le club recrute des jeunes nés entre 1992 et 1995. Ils peuvent se renseigner auprès de Véronique tél. 06 10 91 56 38.

Comments Pas de commentaire »

L’effet Dragons est là et se manifeste au niveau des écoles de rugby, mais tout autant sur le rugby des villages qui s’apprête à vivre une saison exceptionnelle.

L’embellie que connaît la ligue Languedoc-Roussillon s’est mesurée à l’occasion des deux premières journées de coupe de la Ligue. Il faut se projeter plus de 30 ans en arrière pour connaître pareil essor.
Le rideau va se lever sur le championnat fédéral et si les décors ne sont plus de Roger Hart, ceux mis en place par Louis Bonnery et la ligue Languedoc Roussillon, en parfaite symbiose avec Michel
Pianelli et le comité du Roussillon, sont engageants. Ils remettent sous les sunlights de la gloire de vieux fiefs comme Le Soler, Claira, Opoul, Saint-Paul en Roussillon, Homps, Le Val de Dagne
en Pays d’Aude, et les revenants Béziers et Montpellier. Les valeurs sûres, Ille-sur-Têt (63 ans de fidélité) et Le Barcarès, apportent une caution morale à cette embellie.
Le retour de Claira ravive des souvenirs. Le club champion de France promotion 1979-80 n’a rien perdu de son aura, ni même Jean-Michel Pagès qui avait conduit Claira au sacre et se retrouve
sur le pré dans un rôle de manager. “Nous avons un groupe de jeunes excellents. Il y a un bon état d’esprit.” La victoire sur Béziers et la défaite convaincante face à Ille-sur-Têt confortent cet
état d’esprit. Les “vert et blanc” vont assurer le spectacle avec Claude Montesinos et William Pailles dans les principaux rôles.

Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Leeds a conservé son titre de champion d’Angleterre en battant le favori Saint-Helens (24-16), hier à  Manchester. Comme l’an passé.

MANCHESTER. - Leeds bat Saint-Helens 24 à 16 (mi-temps : 12-6). Arbitre : M. Klein. 71 000 spectateurs.
Pour Leeds : 4 essais Lee Smith (23), Hall (37), McGuire (49, 63), 4 transformations Sinfield.
Pour Saint-Helens : 3 essais Graham (5), Gidley (43), Gardner (59), 2 transformations Long.
LEEDS ; Lee Smith, Hall, Ablett, Senior, Donald, (o) McGuire, (m) Burrow, Kylie Leuluai, Diskin, Peacock, Jones-Buchanan, Ellis, Snifield. Sont entrés : Bailey, Scruton, Kirke, Lauitiiti.
SAINT-HELENS : Wellens, Gardner, Guidley, Talau, Meli, (o) Tryce, (m) Long, Hargreaves, Cunningham, Graham, Gilmour, Wilkin, Flannery. Sont entrés : Fozzard, Roby, Clough, Fa’asavalu.

Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Suite à son accident survenu au stade des Minimes l’an passé, Floriant n’a pu terminer sa saison comme il l’avait souhaité. Floriant est passé entre les mains de divers spécialistes afin de connaître les causes de sa blessure. C’est avec la rage au ventre qu’il a annoncé avant les phases finales à ses coéquipiers qu’il ne pourrait participer à cette formidable aventure. Ayant tenu son poste de centre avec brio lors de ces 8 dernieres saisons, avec tous les titres et honneurs que nous lui connaissons, Floriant a manqué à ce groupe en manque de leaders charismatiques lors de la finale perdue face aux verts et blancs. A ce jour, à l’aube de sa 31ème année, nul ne sait s’il pourra reprendre la compétition. Employé à la communauté de communes PIA-CLAIRA, Floriant apporte son savoir faire à l’aménagement des diverses infrastructures en constructions sur nos deux communes (salle omnisports, réfection stade Ambert et aménagement des nouveaux vestiaires, etc…). Ses anciens coéquipiers souhaitent par cet hommage lui apporter tout leur  soutien et tenaient à le remercier pour les inombrables saisons passées à ses cotes. Tout comme Patrick CALA, Max PRADAL et Craig WEST, leurs ombres planent toujours du cote du stade Daniel AMBERT…

Comments Pas de commentaire »