Bienvenue sur le site officiel de Salanque Méditerranée Pia Rugby XIII...Les résultats du week-end... Elite 1 Pia - Carpentras 44 - 22... Nationale 1 Baroudeurs Pia - Nanterre 30 - 20... Juniors Elite Exempt : Pia... Coupe de la Ligue - 4e tour Claira-Homps Homps forfait... Coupe de France Minimes - 8e de finale Pia-Ecole stéphanoise 78-0... Coupe de France Cadets - 8e de finale Pia-Ecole stéphanoise 30-44...

L’équipe de Pia, au Moulin (cet après-midi 15 h 10), va tenter de profiter d’un Lézignan amoindri pour prendre sa revanche de la finale du championnat version 2007-2008.

Au Moulin, les Lézignanais tenteront d’effacer leur contre-performance à Carpentras. Photo NDB

Au Moulin, les Lézignanais tenteront d’effacer leur contre-performance à Carpentras. Photo NDB

Si le maillot du FCL est toujours rose, la vie l’est beaucoup moins que lors de la fin de la saison dernière. Carpentras, même renforcé, n’est sûrement pas en mesure de rivaliser avec les ténors pour la course au titre. Pourtant, les Vauclusiens ont fait comprendre aux Lézignanais que rien n’était acquis. Pia a frappé fort, malgré des absences, en atomisant Villeneuve. Si quelqu’un doutait des Salanquais, cette victoire sans bavure, remet les choses à leur place. Semer le doute dans la tête des Lézignanais sera aussi une priorité pour les Catalans.


Le FCL sous pression
Au Moulin, le public peut donc s’attendre à voir arriver une équipe conquérante. Les “Pinky’s” des Corbières sont déjà sous pression. Ils doivent impérativement rassurer leur entourage et satisfaire
leurs supporters, en montrant un tout autre visage que celui décevant de la Roseraie. Il y aura bien sûr les absences notoires de part et d’autre. Celle de Grésèque, le meneur de jeu salanquais, côté
Pia ; celles de Wynne, Taylor et Fellous, côté Lézignan. Par contre, les Catalans devraient pouvoir compter sur Franze et Knecht mais aussi sur leur nouvelle recrue Nick Yougquest, arrivée tout récemment des Antipodes. Un contraste avec les frasques australo-lézignanaises pour obtenir le bon visa ouvrant la porte à la licence de Luke Hession, pourtant à pied d’oeuvre depuis un mois.
Pour faire face à ses déboires, le FCL présentera une ligne de 3/4 jeune et inédite où Bringuier fait figure de doyen. Poggi, le junior, fera là sa première apparition à ce niveau, en occupant l’aile droite.
Le pack lézignanais avec la rentrée de Franck Rovira, retrouvera une densité supérieure. La paire de 2eligne Roméro-Clottes qui en d’autre temps, avait montré son efficacité est reconstituée. Mais cela
suffira-t-il ? Rien n’est moins sûr. Lézignan peut donc s’attendre à un match plein. Alain Revello

LEZIGNAN : Bourrel, Mazard, Michaud, Bringuier, Poggi, (o) Cologni, (m) Munoz, Rovira, Lacans, Laurent, Roméro, Clottes, Tisseyre. Remplaçants : Ancely, Aussaguel, Bienvenu, Espugna.
PIA : Yougquest, Muniesa, Calégari, Franze, Piquemal, (o) Paillès, (m) Carrère, Bosnich, Léger, Wyatt, Martins, Garrabé, Kahler. Remplaçants : Amigas, Génis, Blazy, Bois ou Gimenez.

Albert (Pia) : “Question de suprématie”
Benoît Albert, l’entraîneur assistant de Pia, fait le point avant son déplacement chez les Audois de Lézignan.

Benoît, Pia a bien débuté son championnat, qu’attendez-vous de ce déplacement ?
On essaie de mettre en place notre système de jeu qui est différent de celui de l’an passé. Il y a aussi de nouveaux joueurs et il faut intégrer tout cela. Nous sommes dans un objectif de travail différent et ce déplacement à Lézignan nous permettra de voir où nous en sommes.

Mais affronter Lézignan n’est pas un match comme les autres, il y a cette question de suprématie n’est-ce pas ?
C’est vrai que ce n’est pas un match comme les autres. On essaie de ne pas y penser pour se concentrer sur les objectifs évoqués et les bases de travail, mais c’est quand même dans toutes les têtes. Il ne faut pas se focaliser sur le résultat mais plutôt sur la manière employée.

A quel genre de match vous attendez-vous ?
Un match forcément difficile. On reste tout de même confiant, sûr de nos forces car Pia possède un très bon groupe. Après les matches amicaux et celui de samedi dernier, je trouve l’équipe meilleure que l’an passé. Cela ne se situe pas tant au niveau de la qualité mais de l’osmose et des relations humaines entre tout le monde. Je suis persuadé que l’on peut faire une belle saison.
Recueilli par B.O.

Répondre

Vous devez être connecté pour publier un commentaire Connexion »