Bienvenue sur le site officiel de Salanque Méditerranée Pia Rugby XIII...Les résultats du week-end... Elite 1 Pia - Carpentras 44 - 22... Nationale 1 Baroudeurs Pia - Nanterre 30 - 20... Juniors Elite Exempt : Pia... Coupe de la Ligue - 4e tour Claira-Homps Homps forfait... Coupe de France Minimes - 8e de finale Pia-Ecole stéphanoise 78-0... Coupe de France Cadets - 8e de finale Pia-Ecole stéphanoise 30-44... IQ Option https://www.iqoption.pt Em portugal

Dean Bosnich, le coach de Pia, mise sur un jeu rapide pour ramener le titre en Salanque.

Quel regard portez-vous sur votre équipe de Pia à la veille de débuter cette nouvelle saison ?
Comme pratiquement chaque saison, on démarre un peu dans l’inconnu. D’excellents joueurs sont partis, des joueurs d’expérience de surcroît, il faudra donc attendre quelque temps pour voir s’ils sont remplacés efficacement. On connaît la valeur de Wyatt, Youngquest ou Khaler, nos nouveaux étrangers, mais on ignore s’ils vont s’intégrer dans notre système de jeu. De plus, on va incorporer pas mal de jeunes issus notamment de l’équipe junior, leur manque d’expérience à ce niveau peut se révéler préjudiciable. En fait, on va changer notre système de jeu, on va tout axer sur la vitesse d’exécution et la mobilité.

Quels sont les objectifs de Pia ?
Le premier objectif, c’est de finir dans les deux premiers pour disputer les phases finales à domicile. Après, on va se battre pour récupérer un titre, on va jouer sur les deux tableaux Coupe et  championnat, mais aussi sur la Cup anglaise, une compétition dans laquelle on espère briller autrement que les dernières saisons et qui nous tient particulièrement à coeur. Mais c’est difficile avant
même que la saison ne démarre de se faire une opinion sur neuf mois de compétition. Les joueurs ont travaillé très dur durant l’intersaison, notamment avec Benoît Albert et les préparateurs physiques. Les matchs d’avant saison, principalement celui du Challenge Ambert contre Lézignan, nous ont permis de tester pas mal de joueurs et de se faire une première idée très positive. Mais cela peut être remis en question dès les premières rencontres de championnat. Contre les Audois, tout en faisant tourner l’effectif, nous avons joué sur un rythme très soutenu avec très peu
de déchets, ce qui nous autorise à être confiant pour la suite.

Quels seront, d’après vous, les principaux rivaux de Pia ?
Comme la saison dernière, Lézignan semble au-dessus du lot. Les Audois n’ont pas changé leur effectif, ils vont présenter un ensemble solide, expérimenté, qui devrait, au complet, dominer les
débats. On ne sait pas grand-chose sur les autres formations, mais Saint-Gaudens paraît être le candidat le plus dangereux alors que Carcassonne, Limoux et l’UTC, lorsqu’elle aura récupéré  les Dragons, devraient occuper les premières places, avec Pia bien sûr.

Que vous inspire ce premier match, demain soir, face à Villeneuve ?
C’est déjà un match capital, dans la mesure où il se joue sur notre terrain et qu’une défaite dès l’entame de la saison serait très mal venue. Villeneuve a pour habitude de démarrer les saisons assez
poussivement, mais on va s’en méfier car, de notre côté, on n’a pas trop de points de repère.

Recueilli par Bernard Tuffi

Répondre

Vous devez être connecté pour publier un commentaire Connexion »