Flash spécial : Le club de SM Pia XIII, ses joueurs, dirigeants et amis, ainsi que son école de rugby, vous souhaitent une bonne année 2008.


Interview : Anthony LEGER

Par Webmaster, le 22/01/2008


Age : 23 ans
Taille : 180 cm
Poids : 87 kg
Poste : 3° ligne
Au club depuis : 10 ans, formé au club
Surnom : Light


SM13.INFO : Anthony, Comment te sens tu après ton opération du genou du croisé postérieur ?
Voila trois mois que l'intervention a été effectuée, je me sens bien, je travaille la mobilité du genou avec le kiné quatre à cinq fois par semaine. Et je progresse de jour en jour !

SM13.INFO :Comment envisages-tu la 2ème partie de saison après cette mini trêve qui va permettre au groupe de souffler et de retrouver les derniers blessés ?
Oui je pense que cela va permettre a des joueurs qui jouent blessés depuis maintenant plusieurs matchs de pouvoir souffler. Je pense à Nicolas, Guillaume, Maxou et Dean. Et avec plusieurs entrées telles que Traversa, Cala, le groupe sera moins handicapé et plus étoffé. Et en espérant que la seconde partie de la saison, nous puissions redevenir compétitifs rapidement car tout le monde nous enterre déjà, ils se trompent…

SM13.INFO : L’année a plutôt bien commencé avec deux victoires face à deux sérieux candidats aux phases finales.
Oui c’est vrai l'année a bien commencé après nos deux victoires, le mérite en revient a l'équipe grâce à l’excellent travail effectué depuis le début de saison.

SM13.INFO : Dans cette optique comment abordes-tu ton retour à la compétition ?
J'aborde mon retour avec beaucoup de sérieux et d’application. Je travaille beaucoup pour revenir le plus tôt possible et en forme. Je dois rencontrer le chirurgien le 15 janvier je ferai à ce moment là un point avec lui quant à la suite des événements.

SM13.INFO : Connais-tu ta durée d’indisponibilité, à quand est programmé ton retour ?
Très bientôt, je vais reprendre la course tout doucement puis les entraînements avec l'effectif. J’espère pouvoir être opérationnel fin mars début avril afin de pouvoir participer aux phases finales qui constituent pour nous un tournant décisif de notre saison.

SM13.INFO : Les mois de Février et Mars semblent prépondérants pour la suite de la compétition, comment allez-vous les aborder ?
De la plus professionnelle des manières, encore une fois nous allons rentrer quelques joueurs tels que Cala Fort et Traversa, cela constitue un plus pour notre groupe, tous ces malheurs que nous avons traversés ensemble nous a encore plus rapprochés les uns des autres. Nous formons un groupe cohérent et de qualité. Nous devons nous rendre à Carpentras et recevoir Toulouse mais également nous allons nous lancer dans la défense de notre coupe de France, j’espère que nous allons bénéficier d’un bon tirage car cela permettra de faire tourner encore une fois et de donner du temps de jeu à ceux qui en ont eu le moins.



Coupe de France

Par Laurent Ricart, le 19/01/2008

Pia recevra l'UTC en huitième de finale de la Coupe de France

Les échos de SM Pia XIII et du stade Ambert

Par l'Indépendant, le 18/01/2007

Des juniors en net progrès.
On savait la jeune phalange junior de l'UTC pratiquement intouchable et on redoutait une correction comme au match aller. C'était sans compter sur la vaillance des joueurs de Franck Durand. Malgré la défaite, les juniors pianencs ont poussé les unionistes dans leurs derniers retranchements et, sans une indiscipline, on aurait pu réaliser l'exploit du jour. Mais il est des défaites qui valent autant que des victoires et celle de dimanche doit être un moteur pour la suite.
Les baroudeurs en verve.
Un bonheur n'arrive jamais seul et ce fut un dimanche faste pour les couleurs pianenques. Pendant que l'équipe élite prenait sa revanche
sur une UTC renforcée pour l'occasion, la réserve des Baroudeurs s'imposait chez un concurrent direct pour une des deux premières places au stade de la Mer du Barcarès (38 à 16). Les Baroudeurs sont en tête de la poule et les seuls invaincus dans l'optique de l'attribution du titre de champion de ligue. Il est à noter l'excellence des relations entre l'élite et sa réserve puisque Jérôme Blasy, équipier Baroudeur évolue désormais en première alors que plusieurs stagiaires élite viennent à besoin renforcer la réserve.
Tous au stade Ambert dimanche.
Alors que juniors et élite auront deux week-ends de repos jusqu'au 3 février, les baroudeurs disputeront dimanche le match le plus important de la phase qualificative avec la réception d'Ille-sur-Têt, actuellement la seule à contester la suprématie des baroudeurs avec une seule défaite à son passif. Une victoire assurerait pratiquement le titre régional aux joueurs de Stéphane Réguant et Gilles Marquès, c'est dire l'importance de ce rendez-vous. Tous les amis du club doivent être présents pour soutenir leurs protégés qui joueront également mardi contre la sélection de ligue à Daniel-Ambert, sélection où six Baroudeurs sont convoqués.
Amicale des anciens.
C'est ce soir à 19 h à la salle Jean-Jaurès que l'amicale des anciens joueurs et amis de PiaXIII convie les sympathisants du club à un lunch dînatoire pour fêter l'an neuf. Louis Reina et Michel Pianelli espèrent une assistance fournie à cette manifestation destinée à regrouper toutes les générations qui ont oeuvré pour le bien du club.

Pia - Carcassonne : les photos

Posté par Philippe, le 15/01/2008

Le club SM Pia XIII remercie Pascal pour ces magnifiques photos

Toute utilisation, copie interdite sans autorisation
Commande des photos possible, contacter :
Pascal RODRIGUEZ - PHOTOGRAPHE
43, rue des malvoisies
FRA - 66540 BAHO
Tel : 33 (0)4 68 38 01 58
Mobile : 06 08 93 65 11
Courriel
Page web 



Interview : Mathias GARRABE

Posté par Webmaster, le 15/01/2008

A la veille de partir pour son deuxième séjour en centre de rééducation, SMPIA.INFO souhaite revenir un instant avec Matthias GARRABE sur sa blessure, sa rééducation et ses objectifs pour 2008. Interview exclusive avec un joueur meurtri suite à la grave blessure contractée au mois de mars 2007 face au LONDON HARLEQUINS.


Age : 26 ans
Taille : 175 cm
Poids : 80 kg
Poste : Talonneur
Au club depuis : 2 ans, formé au XIII Catalan
Surnom : Le youp


SMPIA. INFO : Faisons un retour ensemble sur la nature de ta blessure et dans quelle circonstances s’est elle produit.
Le 30 Mars 2007 est une date que je ne suis pas prêt d'oublier. C'est en effet ce jour- là que j'ai subi, sur mon genou gauche , l'arrachement du ligament croisé postérieur et ligament latéral interne. Je venais de revenir dans la partie, suite à un remplacement cinq minutes plus tôt. Derrière un tenu je pris la décision de partir pour soulager mes avants avec une envie peut être moindre que les autres matches et là il n'y a pas eu de cadeau. Tout à fait normal de la part d'une équipe de super league qui venait jouer ce jour-là un match éliminatoire.Depuis j'ai compris que tous les matches devaient être préparés avec le plus grand des sérieux.

SM13.INFO : Comment se sont déroulés tes premiers mois de convalescence.
Pour moi les premiers mois ont été vraiment les plus durs. Une immobilisation complète de la jambe pendant un mois et demi , suivi d'une rééducation intensive pendant trois mois en prévision d'un retour sur les terrains pour le début de saison mais mi-Août j'apprenais que je devais subir une intervention chirurgicale. La déception était grande mais l'opération effectuée le 27 Août par le Dr BUSCAYRET Florent et la rééducation au centre STER de St Clément de Rivière par le Kiné SALVETI François spécialiste du genou
pendant deux mois se sont très bien passées et m'on permis de retrouver le moral .

SM13.INFO : Matthias, ta phase de rééducation touche à sa fin , commences tu à entrevoir le bout du tunnel ?
C'est dur de dire si le bout du tunnel approche ou pas. Je n'ai pas encore repris la course ni les entraînements avec le groupe mais on peut dire que dix mois sont passés et que je suis, j'èspère, plus proche de la fin que du début de ma convalescence.

SM13.INFO : Smpia n’a guère était gâté cette saison avec les blessures, est ce plus facile a surmonter lorsque l'on côtoie d’autres coéquipiers qui sont dans le même cas que toi.
C'est vrai que la malchance, côté blessures, s'est abatue cette saison sur SMPia mais le groupe et le staff ont surmonté, avec brio, toutes ces peripéties puisque le club se trouve actuellement deuxième au classement et je tenais à les féliciter personnellement. Pour ce qui est de mes coéquipiers blessés, la rééducation à leur cotés est vraiment un plus. On se soutient et s'encouragent au quotidien afin de donner le maximum de nous, surtout dans les moments difficiles, pour revenir au plus vite.

SM13.INFO : A l’image de cette jeunesse piannencque, le jeune FRUTO semble montrer une belle régularité dans ses performances au poste de talonneur.
Aprés la blessure de Franck, tout le monde s'interrogeait pour savoir qui pouvait palier à son abscence. Et c'est la carte de la jeunesse qui a eté choisi, à juste titre puisque Sylvain FRUTO a pris le poste de titulaire aux vues de ses excellentes prestations, ce qui n'etait pas chose facile. N'oublions pas Sylvain AMIGAS et Samir KHEDIMI qui eux n'ont plus ne démérites pas à ce poste.

SM13.INFO : Tu es lié à SMPIA jusqu'à à la fin de l’année, quels sont tes objectifs à moyen et long termes.
Mon objectif premier est tout d'abord de revenir à mon meilleur niveau avec pourquoi pas quelques matches avant la fin de saison. Je travaille dur avec Benoit ALBERT le préparateur physique et Nicolas BARTHE le kiné du club pour y arriver. En ce qui concerne le club, je ne peux en dire que du bien. Bien sûr les joueurs et le staff technique ont eté extraordinaires avec moi mais les dirigeants m'ont toujours soutenu et encouragé à l'image des deux présidents et du secrétaire général. C'est dans ce climat de confiance et familial que je souhaiterais continuer ma carrière sportive.

Pia assomme l’UTC

Posté par l'Indépendant, le 14/01/2008

PIA 30 – UTC 20. Belle victoire de Salanque Méditerranée Pia sur le voisin UTC. La seconde période a été fatale aux visiteurs qui ont concédé trois essais supplémentaires initiés par un grand Maxime Grésèque.


Kennedy et Pia passent en puissance dans la défense
de D. Mounis, Touxagas, Baile et Cagnac. Jean Roig.

PIA (Stade Ambert). Pia bat l’UTC 30 à 20 (mi-temps 14 à 12 pour l’UTC).
Arbitre M. Boulagnon, 1 500 spectateurs.
Pour Pia : 5 essais : Franze (9), Grésèque (16, 45), Calégari (53), Knecht (77) ; 5 transformations Grésèque.
Pour l’UTC : 3 essais : Raguin (2), Grégory Mounis (36), Denis Mounis (74) ; 3 transformations et 1 pénalité Bosc (7).
PIA : Calégari, Piquemal, Franze, Athiel, Muniesa, (o) Grésèque (cap), (m) West, Martins, Fruteau de Laclos, Kennedy, Steel, Knecht, Bosnich. Sont entrés : Blasy, Giannici, Cala, Carrère.
UTC : Gomez (cap), Cagnac, Baile, Quintilla, Payan, (o) Bosc, (m) Denis Mounis, Astruc, Berthezène, Sébastien Amigas, Raguin, Touxagas, Grégory Mounis. Sont entrés : Pacull, Mencarini, Prunac, Paillès.

Vivement la belle entre ces deux formations. Vainqueurs lors du match aller (43-28), les joueurs de l’UTC tombent à Pia au terme d’un derby très physique. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Noël est bien fini. En effet pas d’embrassades ni de cadeaux entre les 26 acteurs qui ne se sont pas épargnés. L’UTC et ses trois Dragons Catalans, Mounis, Bosc et Raguin ne laissent pas le temps à leurs adversaires du jour de se réchauffer. Pia met la pression sur Bosc, mais ce dernier fixe au cordeau pour Raguin qui, à hauteur, fait exploser le rideau défensif local. Grésèque use à merveille du vent glacial qui balaie le stade Ambert et trouve deux précieuses 40-20 dans un premier quart d’heure très crispé. Mais l’UTC veille au grain et ne craque pas. Une pénalité de Bosc permet même aux visiteurs de mener 8 à 0. La réaction locale ne se fait pas attendre. Steel perce et sur le tenu, Franze en force réduit la marque.
Pia joue tous les coups, et Grésèque, coquin, plonge derrière un tenu permettant à Pia de passer devant au score. Mais à quatre minutes
de la pause, Bosc joue vite son tenu, "Greg" Mounis en profite pour inscrire le second essai de l’UTC.
Lueur d’espoir
Les visiteurs n’ont pas assez usé de l’apport d’Eole, et vont le payer après la pause. Grésèque ne s’en prive pas. Le capitaine salanquais
ajoute même un nouveau doublé à son tableau de chasse. Sa feinte de passe est imparable, (18 à 14). L’adversaire accuse le coup et Pia en profite. Grésèque, magistral déboule côté gauche et met Calégari sur orbite pour un nouvel essai. Mais à six minutes de la fin, Denis Mounis marque l’essai de l’espoir, ramenant les siens à quatre petits points. Pia ne tremble pas pour autant et avance sans s’affoler, Knecht voit la brèche et offre la victoire aux siens, un succès amplement mérité face à de jeunes "bleu et rouge" aux dents longues mais en manque d’expérience.
Bruno Onteniente

Réactions
Maxime Grésèque (capitaine Pia) : "On a fait le match qu'il fallait. Petit à petit, on rentre les blessés et les automatismes reviennent. La première période a été difficile mais après la pause on s'est retrouvé. Il faut féliciter cette équipe de l'UTC qui nous a posés beaucoup de problèmes jusqu'à la fin".
Dean Bosnich (Pia) : "Ce fut un match très dur, très physique. Mais c'est très bien pour Pia car on a besoin de match comme cela pour progresser. On n'a pas été bon en première mi-temps, mais en seconde période, on a su mettre beaucoup de rythme pour passer devant".
Sébastien Martins (Pia) : "Cette partie a été pour nous l'occasion de montrer que Pia a aussi de bons joueurs. Nous étions trop tendus lors du début de la rencontre ce qui a permis à l'UTC de prendre l'avantage d'entrée, mais après on a réussi à imposer notre jeu".
Pascal Jampy (entraîneur de l’UTC) : "Je pense qu'il y avait la place pour gagner mais par moment, on a fait preuve de trop d'indiscipline. Le début de seconde période a été très mauvais ce qui a permis à Pia de nous rattraper au score puis de s'échapper".
Patrice Gomez (UTC) : "On fait une très bonne première mi-temps mais après on ne profite pas assez de l'apport du vent. C'est toutefois le jour et la nuit avec le match de Carcassonne, tout le monde s'est bien battu. C'est dommage car sur la fin, on pouvait revenir et coiffer les Pianencs sur le poteau".
Recueilli par Bernard Tuffi

L'UTC ambitieuse à Pia

Posté par l'Indépendant, le 13/01/2008

C’est le choc de la journée. L’UTC et ses trois Dragons (Bosc, Mounis, Raguin) viseront l’exploit en Salanque, cet après-midi.


Martins et les Pianencs avaient été
battus à l’aller (43-28). Jean Roig


Indéniablement, le rendez-vous de cet après-midi s'annonce explosif et relevé. D’abord n'oublions pas que lors du match aller, l'UTC s'est imposée 43 à 28 à Saint-Estève, mettant fin à deux années d'invincibilité des Salanquais, loin de leurs bases. Au soir de la défaite, joueurs et dirigeants de Pia ont tous surligné de rouge cette date du 13 janvier, avec le secret espoir de prendre leur revanche tant ils s'étaient montrés hors sujet cet après-midi là. Mais, l'UTC -antichambre des Dragons Catalans- se présentera avec une équipe 100% française mais avec en son sein de véritables joyaux. Castany et Jampy ont à leur disposition trois Dragons qui plus sont tous pensionnaires de la maison bleue. Raguin débutera en seconde ligne, tout juste devant Mounis. Quant à Bosc, il aura la lourde charge de diriger les opérations au poste de demi d'ouverture. Ces trois joueurs ont besoin de temps de jeu à quatre semaines de la reprise de la Super League. Le turn-over est de mise chez Mick Potter qui enlève trois Dragons, Stacul, Stacul et Kane Bentley pour en mettre trois autres. Trois autres joueurs qui s'entraînent tous les jours avec eux seront aussi de ce derby, les deux centres Quintilla et Baile et le seconde ligne Touxagas.
Castany a toutes les cartes en mains pour tenter un coup de maître : "Nous avons une équipe compétitive, mais à Pia cela ne veut rien dire. Chez eux, ils ne supporteraient pas de perdre ce derby et ce sera très relevé. Je pense sincèrement que ce match vaudra le déplacement". Les hommes du président Jean-Christophe Vergeynst devront se montrer autrement plus inspirés qu'il y a deux semaines
à domicile face à Carcassonne s'ils veulent faire tomber les champions de France en titre.
Duel Grésèque-Bosc
Grésèque-Bosc, le face à face vaudra le détour également. Un vrai duel à distance entre deux génies. Une technique irréprochable, un jeu au pied tout en justesse et finesse et une lecture du jeu qui pose de sérieux problèmes aux défenses adverses. Vous l'aurez compris, ces deux-là, c'est du très haut niveau. Bosc dont les Dragons attendent beaucoup cette saison depuis le départ de Stacey Jones, à une grande carte à jouer avec autour de lui une équipe dès plus compétitive. Les locaux, revanchards à souhait, commencent à rentrer tous leurs blessés. Seul Traversa manque à l'appel, sans parler des blessés de longue date comme Garrabé, Léger et Chaubet. Maxime Grésèque s'attend à un très gros derby : "C'est une belle rencontre en perspective qui se profile à l'horizon.On a bien préparé ce match et on commence enfin à retrouver toutes nos armes". Entre la revanche des uns, la présence desDragons sur le terrain, et la notion de derby, le spectacle est garanti.
Bruno Onteniente

La composition pour dimanche


Posté par Guillaume, le 12/11/2008

Le club de Salanque Méditérranée Pia XIII est heureux de vous communiquer l'équipe qui va affronter L'UTC ce dimanche 13 janvier à 15 heures au stade Daniel AMBERT à PIA. (juniors dès 13h20)

 1CALEGARI Christophe  
 2MUNIESA Stephane  
 3ATHIEL Nicolas 
 4FRANZE Paul  
 5PIQUEMAL Nicolas  
 6GRESEQUE Maxime (cap)  
 7WEST Craig  
 8MARTINS Sebastien  
 9FRUTEAU DE LACLOS Sylvain  
10KENNEDY Matthew  
11STEEL Mitchell  
12KNECHT Guillaume  
13
BOSNICH Dean  
14
BLAZY Jerome  
15
CALA Patrick  
16
CARRERE Anthony  
17
PRADAL Maxime  
Entraineur
Benoit ALBERT 



Nouvelles sections sur le site

Posté par Webmaster, le 11/01/2008

Pour plus de clarté, les juniors et les baroudeurs ont désormais leurs propres sections sur le site.
De plus, vous pouvez laisser une trace de votre passege sur notre site en signant notre livre d'or.

Dean Bosnich : "Je respecte l’UTC"

Posté par l'Indépendant, le 11/01/2008

Le remarquable entraîneur-joueur de Pia, Dean Bosnich, évoque pour nous les matchs de la 3e journée retour, et notamment le derby enflammé contre l’UTC.


Pia et Dean surfent actuellement
sur la vague du succès. Jean Roig

Limoux-Albi : "Limoux est favori"
"Albi ne réalise pas le parcours attendu, vu la qualité de son effectif, et même si la différence de valeur entre les deux équipes est mince, Limoux devrait l’emporter, chez lui".
Toulouse-Lyon : "Pas un gros écart"
"Je ne vois pas un gros écart entre les deux équipes, à l’arrivée d’un duel que Toulouse devrait gagner, car Lyon est autrement plus performant que la saison passée. Avec, comme un des éléments phare, l’Australien Catic, un deuxième ligne rapide, et qui délivre adroitement le ballon. Le TO, pour sa part, n’a guère été à la fête, jusqu’ici, alors que l’ensemble est pourtant séduisant, sur le papier. L’explication de cette première partie de championnat moyenne, provient sans doute du fait que les joueurs manquent de la nécessaire cohésion entre eux. Et puis, lorsque vous perdez deux ou trois matchs d’affilée, comme ce fut le cas pour les Toulousains en début de parcours, il est ensuite difficile de retrouver le bon rythme".
St-Gaudens-Villeneuve : "Si Borlin avance…"
"Villeneuve n’est pas fort, cette saison, et Saint-Gaudens gagnera sans soucis. Les Commingeois avaient certes encaissé cinquante points, chez nous (7e journée), mais ce jour-là, nous étions en verve. En fait, à Saint-Gaudens, si Borlin avance, l’équipe emprunte son sillage, dans le cas inverse…"
ASC-Carpentras : "Les automatismes de Carcassonne "
"Les Vauclusiens sont bien meilleurs qu’en 2006-2007, mais Carcassonne impressionne par son collectif. Sa victoire ne fait aucun doute. A l’ASC, aucun joueur ne se détache réellement, mais la plupart évoluent ensemble depuis longtemps déjà. Et cela a une influence bénéfique sur l’efficacité que dégage cette équipe. Sa grande force, ce sont ses automatismes".
Pia-UTC : "J’ai confiance"
"J’éprouve beaucoup de respect pour l’UTC, une équipe jeune et rapide, et j’ai conscience que ce sera dur. Mais, j’ai confiance. Au match aller à Saint-Estève (perdu 28-43), nous n’en étions qu’à la 3e journée. Depuis, nous avons emmagasiné du rythme, et bénéficions enfin, depuis quelque temps, des retours de blessure. Reste que chaque match est difficile, pour nous, cette saison, et il nous faut travailler sans relâche, même quand nous venons de gagner largement, comme c’est le cas. Notre chance, c’est la profondeur insoupçonnée, au départ, de notre banc. Je constate avec plaisir que des juniors et des joueurs des Baroudeurs sont aujourd’hui capables d’évoluer en Elite. Je pense, entre autres, à Fruteau de Laclos, notamment excellent en défense, heureusement d’ailleurs car nous avons perdu nos deux talonneurs (NDLR : Traversa sera rétabli d’ici les huitièmes de Coupe, le premier week-end de février, et Garrabé sera de retour d’ici la fin de saison). Je note, aussi, que Samir Khedimi est un vrai talonneur, intelligent, et dangereux ballon en mains, que Romain Giannici est un grand travailleur, ayant saisi l’occasion qui lui était offerte, ou que Jérôme Blasy possède une très bonne technique de défense, à seulement 22 ans, et qu’il joue vite le tenu. J’ai été très impressionné par ce pilier".
Recueilli par H. G.

Amicale des anciens joueurs et amis de Pia XIII

Posté par l'Indépendant, le 11/01/2008

La réunion de rentrée de l'amicale des anciens joueurs et amis de Pia XIII aura lieu le vendredi 18 janvier à partir de 19 h, salle Jean-Jaurès. Tous les membres de l'amicale ainsi que leurs épouses sont cordialement invités à cette sympathique réunion autour d'un lunch dînatoire qui permettra de fêter la nouvelle année. Afin de faciliter l'organisation il est souhaitable de confirmer votre présence auprès de Louis Reina au 06 26 68 05 65 ou Michel Pianelli au 06 09 70 27 94.
Le bureau de l'amicale profite de l'occasion pour souhaiter à tous les proches du club une excellente année 2008. La présente tient lieu de convocation.

Guillaume Knecht : le gardien du temple

Posté par l'Indépendant, le 09/01/2008

S'il est un joueur à Pia qui incarne les valeurs du village salanquais, c'est bien le seconde ligne Guillaume Knecht.


Guillaume Knecht (à gauche), entre les mains du kiné du club NicolasBarthe, attend avec impatience l’UTC dimanche. Ph. Rouah

C’est l'exemple type de ces avants de devoir. Rien ni personne ne l'effraie, pas même les blessures qui ne l'empêchent pas d'enfiler sa tenue préférée tous les dimanches. Le seconde ligne "vert et rouge" est aussi un exceptionnel meneur d'hommes, un joueur de 28 ans sur qui l'encadrement peut s'appuyer. Avec Chaubet et Grésèque, ils sont les gardiens des valeurs et de l'esprit qui règne à Pia.
Car c'est bien là que Guillaume Knecht joue un rôle prépondérant dans la bonne marche du club. "Je viens de faire deux doublés avec Pia. La gloire, c'est bon je l'ai eue, maintenant j'espère emmener ceux qui n'ont jamais rien gagné tout en haut. C'est mon nouveau challenge. Pia a changé de politique cette année, en incorporant de nombreux jeunes. Et comme ils sont quasiment tous du village, j'espère leur permettre d'atteindre leur rêve". Les nombreuses absences qui ont handicapé le navire salanquais ces deux derniers mois ont une nouvelle fois placé Guillaume Knecht sur le devant de la scène.
Le petit Napoléon
Véritable exemple pour les jeunes sur le terrain, courageux à souhait et pas avare au niveau de ses ballons pris, le "Nap" (petit Napoléon,
comme l'a surnommé Franck Rovira) est pour beaucoup dans le classement des siens cette saison : "Il y a eu beaucoup de casse et il a fallu jouer avec des blessures. Cela fait cinq semaines que je dois m'arrêter, mais je ne peux pas abandonner les copains. J'ai une entorse du coude, avec un muscle déchiré et une lésion au mollet. Mais je ne suis pas le seul dans ce cas, Bosnich et Athiel aussi serrent les dents tous les dimanches". Par ces temps électoraux, on dira que ce policier national est un rassembleur. Charismatique et fort influent dans le style de jeu pianenc, il lui suffit d'enfiler le bleu de chauffe, flanqué du célèbre "burro" pour que son visage se fige. Et ne lui demandez pas de donner sa part aux chiens ou de passer à vide sur les schémas de jeu, il risquerait de vous sauter au cou. On l'aura compris, Guillaume Knecht joue avec le coeur.C'est son adrénaline, ce qui le fait avancer et le rend plus fort.
"J’aime évoluer dans ce contexte de village"
Quand d'autres ont besoin de soins ou de potion magique, lui, il écoute son coeur. Les entraîneurs n'ont pas besoin d'user de salive avec lui à l'heure de motiver les troupes avant le combat.
L'envie est toujours là quand il faut défendre les couleurs de "son village" comme il aime à le répéter : "J'aime évoluer dans ce contexte de village, mais il ne faut pas oublier l'apport énorme des étrangers qui comblent nos défaillances à des postes clés". Knecht, un nom qui inspire le respect à Pia et ailleurs tant son intégrité et son humilité sautent aux yeux.
Bruno Onteniente

Interview : Samir KHEDIMI

Posté par Webmaster, le 08/01/2008

A l’issue du décrassage en piscine, Samir KHEDIMI revient sur la victoire des siens face à Carcassonne. Le jeune demi de mêlée vert et rouge nous livre également ses impressions sur sa première partie de saison et espère que dimanche face au rival stéphanois, l’équipe se montrera encore plus performante ce week-end.


Age : 25 ans
Taille : 175 cm
Poids : 75 kg
Poste : Talonneur
Au club depuis : 15 ans, formé au club
Surnom : Kim
Parrainé par AUTO ECOLE PECH



A PIA, le lundi 7 janvier

SM13.INFO : Samir, premier match de l’année et première victoire, comment analyses-tu la prestation de l’équipe face à l’ASC ?
L'équipe a été solide en défense et le retour de certains joueurs cadres nous a permis de retrouver plus de cohérence en attaque. A 14 à 6, l'essai de G. Knecht, aprés un trés bon travail de C. West a été décisif et a anéanti les espoirs de victoire de l'ASC. Cette victoire contre une équipe de Carcassonne ambitieuse était capitale avant la venue de l'UTC le week end prochain.

SM13.INFO : Aussi bien en 7 qu’en 9, tu sembles avoir trouvé ta place au sein de l’équipe, tu joues à merveille le rôle de l’utility player.
Oui, il est vrai que cette polyvalence m'a aidé à intégrer le groupe et je joue indifféremment et avec plaisir à ces 2 postes. J'essaie de respecter les consignes de l'entraineur D. Bosnich et d'apporter du dynamisme en écoutant les conseils avisés de joueurs expérimentés comme F. Traversa ou G. Knecht.

SM13.INFO : Que penses-tu de ta première partie de saison ?
Le début de saison a commencé timidement pour moi mais aprés les nombreuses blessures dans le groupe, le coach m'a fait confiance lors des matchs accrochés contre des équipes comme Albi ou Villeneuve. Aujourd'hui, j'enchaine les matchs et j'en suis ravi. Progressivement, j'acquiers le rythme élite et continue de travailler sérieusement aux entraînements pour essayer d'être le plus performant possible.

SM13.INFO : Cette équipe de SM PIA a vraiment fière allure, on a même l’impression que ce tsunami de blessés a ressoudé encore plus les liens qui vous unissaient....
Oui, c'est vrai, le moral est au beau fixe ! Malgré le nombre impressionnant de blessés qu'a connu le club, nous occupons la seconde place. Tout le monde a fait le maximum en attendant des jours meilleurs. Dean Bosnich, notre entraineur-joueur, a même joué plusieurs matchs avec une cote cassée ! C'est dire l'état d'esprit qui anime ce groupe. Petit à petit, les joueurs quittent l'infirmerie et nous abordons la suite du championnat plus sereinement.

SM13.INFO : Passé l’ASC, voilà que se profile dimanche la venue de l’UTC, comment allez-vous aborder ce match ?
Un second match décisif et ce pour plusieurs raisons:
D'une part, d'un point de vue comptable, une victoire nous permettrait de consolider notre 2éme place.
D'autre part, de nombreux joueurs déçus du comportement de l'équipe lors du match aller, ont à coeur de se racheter lors de ce derby !
Nous allons donc aborder ce match avec le plus grand sérieux face à une équipe unioniste jeune et dynamique.


Pia finit par étouffer Carcassonne

Posté par l'Indépendant, le 07/01/2008



PIA 32 – CARCASSONNE 6. Le score est sans appel, mais il est tout demême lourd pour les canaris. L’opportunisme Salanquais a encore frappé. Solide en défense et habile face au vent, Pia a usé Carcassonne.

PIA. - Pia bat Carcassonne 32 à 6 (mi-temps : 14-2). Fort vent en faveur de Pia en première période. Arbitre : M. Drizza. 1 800 spectateurs.
Pour Pia : 6 essais Piquemal (2), Martins (18), Calégari (32), Knecht (65), Gianicci (75), Franze (79), 4 transformations Grésèque.
Pour Carcassonne : 1 essai Saddaoui (55), 1 pénalité Albérola (25)
PIA : West - Piquemal, Franze, Calégari, Muniesa - (o) Grésèque, (m) Khedimi - Bosnich - Knecht, Steel - Blasy, Fruteau, Martins. Sont entrés : Kennedy, Pradal, Gianicci, Athiel.
CARCASSONNE : Almarcha - Benausse, Chaboud, Expert, Tiquet - (o) Sabri, (m) Moly - Jovani - Saddaoui, Armani - Gagliazzo, Albérola,  Bemba. Sont entrés : Faure, Guiraud, Rouanet, Mafoudi.




Avec les retours de Grésèque, Steel et Kennedy, Pia a montré un visage autrement plus séduisant, face à une formation carcassonnaise qui, en plus de Banquet, a dû au dernier moment se passer de son puissant pilier Pau, malade. Pia savait qu'il jouait gros sur cette partie, peut être décisive pour la suite de la compétition et c'est la raison pour laquelle les joueurs de Bosnich ont démarré sur les chapeaux de roue, face à une forte tramontane. Sur la première série de tenus, Maxime Grésèque a délivré une longue et fort belle transversale au pied pour son ailier Piquemal, lequel a surpris directement son adversaire direct pour aplatir en coin le premier essai du match.
Profitant habilement de l'avantage du vent, Pia maintient les Audois dans leur camp. Une puissante charge de Martins sur plus de 20 mètres a permis au pilier salanquais de faire fructifier l’avance (18e). Carcassonne, dès lors, a essayé de réagir. Mais, piqué par deux fois, a échoué sur deux pénalités possibles et il a fallu attendre une nouvelle pénalité réussie cette fois-ci par le talonneur Albérola pour voir Carcassonne revenir quelque peu au score (10-2 à la 25e).
Pia a fait rapidement réagit, faisant parler son opportunisme et son réalisme. Carcassonne dominait dans la possession du ballon, mais ce sont les Salanquais qui aggravaient (32e) la marque grâce à une réalisation de Calégari, après une attaque grand large, rondement
menée. La mi-temps survenait sur le score étriqué de 14-2. Avec l'avantage du vent en seconde période, on sentait que les  Carcassonnais étaient parfaitement capables de revenir au score.
Ils ont failli y parvenir d'entrée de jeu, mais un essai de Benausse était bizarrement refusé par l'arbitre. Il fallait alors attendre une charge puissante de Saddaoui, bien intercalé au milieu de ses trois-quarts, pour voir Carcassonne être enfin récompensé de ses efforts (55e).
Pia avait passé dixminutes à souffrir mais sa défense tenait bon. Mieux, une percée plein champ de Martins, un des meilleurs Pianencs
hier était parfaitement relayé par West, qui offrait l'essai à Knecht (65e). C'était le tournant du match car, dès lors, le dernier quart d'heure sera tout à l'avantage des locaux, les Audois ayant parfaitement compris que la victoire leur avait échappé. Pia en profite alors pour faire fructifier son avance. Gianicci y allait de son essai, à la conclusion d'une superbe percée de Franze, qui profitait d'une interception pour faire passer au score la barre des 30 points. Pia opportuniste, Pia réaliste, n'avait pas tremblé. Mais, Pia s'était aussi révélé très solide en défense. Quant à l’ASC, elle peut nourrir quelques regrets. Au repos tout était encore possible. Mais, contrairement à dimanche dernier face à l’UTC, le vent n'a pas été un bon allié pour des Audois qui méritaient beaucoup mieux que ce score très lourd.
Dean Bosnich confirme : "C'était un match très dur, car joué sur un rythme élevé. Je suis satisfait de notre défense qui nous a permis de
maintenir les Carcassonnais à distance. Au repos, on a eu un peu peur à cause du ventmais après un petit passage à vide, on s'est très
bien repris pour finir en trombe". "Pia reste notre bête noire. On avait des ambitions en venant ici. On pensait pouvoir renouveler la prestation de dimanche dernier mais Pia a superbement joué avec une grosse défense sur l'homme. L'essai refusé dès l'entame de la  seconde période nous fait très mal car cela nous aurait peut-être permis de revenir au score et d'être plus motivé pour la fin de la  rencontre", pouvait regrettait Teddy Saddaoui.
Bernard Tuffi

Réactions
Sébastien Martins (Pia) : "C'était très dur après le repos et les fêtes y sont sûrement pour quelque chose. Cependant, on peut être satisfait de notre victoire car Carcassonne a présenté un ensemble complet, solide et vaillant jusqu'au bout".
Patrice Benausse (Carcassonne) : "On nourrissait des espoirs, mais on est tombé sur une équipe de Pia qui voulait se rassurer après des prestations en demi-teintes. Au repos, on y croyait encore car on pensait que le vent pouvait être un allié déterminant. L'essai que l'arbitre me refuse est peut-être le tournant, mais Pia a fini plus fort que nous".
Recueilli par B. T.

Interview : Dean Bosnich

Posté par Webmaster, le 06/01/2008

Dean,  SM PIA 13 retrouvera le chemin du stade Ambert ce mercredi à 19 heures, Avant de basculer dans l’année 2008 peux tu dresser un bilan de cette première partie de saison. Quelques thèmes et dates de passées au crible par le coach salanquais.



Recrutement , intersaison et matchs amicaux….

Nous avons fait un bon  recrutement et la signature de Paul Franze a été  un grand coup pour le club. C’est une grand joueur, jeune, mais pétri  d’expérience au plus haut niveau. Mitchell Steel, je l’ai trouvé lors d’un match a Newcastle en Australie, il  jouait avec Paul. Il est très jeune mais très sérieux, travailleur et doté d’une très bonne mentalité. Coté Français, nous avons donné la priorité à nos juniors et aux anciens piannencs comme Christophe Calegari . Il nous apporte de la profondeur au centre ou à l’aile. Ensuite on a gardé nos jeunes joueurs comme Anthony Carrere qui sont très important pour le club. Les deux matches amicaux se sont bien déroulés et cela a été une  bonne occasion  pour moi de  regarder tous les joueurs sans l’apport de mes compatriotes. J’ai été agréablement surpris et satisfait du comportement des jeunes recrues.. 

UTC- SMPIA13, première défaite depuis …..

J’étais très déçu par la défaite à Saint Esteve, c’était notre pire match de la saison maintenant  je sais que les joueurs attendent leur  revanche le moment venu ! Personnellement c’était mon premier match de la saison et je n’étais pas content de ma performance.

TOULOUSE – SMPIA 13, une victoire bonne pour le moral

Oui c’est vrai que ce  match était important pour le moral après la défaite subie chez nos voisins. Je  pense que ce match nous a permis de retrouver un peu de rythme. On a joué très simple mais vite.

SMPIA- ST GAUDENS, le match de référence……..

J’étais si fier des joueurs après ce match. Vraiment en quatre ans, je n’ai pas vu une équipe de Pia jouer comme ça. On était vite en attaque, dur en défense et très efficace avec le ballon. On peux effectivement qualifier ce match de référence.

LEZIGNAN- SMPIA :, défaite chez le champion d’automne…..

Oui mais je suis satisfait car le grand Lezignan a été tenu en échec jusqu’à la 60eme minute le score était alors 6-4. Nous avions une très jeune équipe avec beaucoup des joueurs blessés. C’était un bon match pour les jeunes car cela leur a montré les exigences du haut niveau, ils ont beaucoup appris sur cette rencontre et je suis sur que la prochaine fois sera différente.

SMPIA, les blessés et les jeunes…….

C’est toujours dur quand on a autant de joueurs blessés mais la vie  continue quand  même. Sans des joueurs comme Traversa, Cala, Chaubet, Garrabe, Leger, qui constituent le cœur de l’équipe nous avons connu des moments difficiles mais  nous en sommes sortis grandis. Le gros travail d’Anthony LEGER nous fait défaut , la dure défense  de Chaubet mais c’est la vie et il n’y a jamais d’ excuses à avoir. Pour moi, oui cela  a été dur mais maintenant le coté positif reste l’ascension  de nos jeunes en Elite et franchement je suis très impressionné. Pour le future de SMPIA c’est de bon augure parce que maintenant ces jeunes joueurs ont goûté l’Elite et ils vont booster le reste du groupe vers le haut.. Normalement des joueurs comme Fruteau, Fort, Giannici et le très jeune Djalout, ils n’auraient pas à jouer cette année en Elite mais avec les blesses ils ont joué, et ils ont prouvé qu’ ils sont capables de tenir leur rang au sein même des champions de france. Ca me fait plaisir, de voir un jeune joueur à qui on donne une chance et qu’il la saisisse

Grâce à l’expérience qu’ils possèdent  maintenant, SMPIA possèdent une très grande profondeur dans son effectif. C’est vraiment un bel hommage également aux différents éducateurs qui ont tant donné de leur temps afin de leur inculquer une formation de qualité.

LYON VILLEURBANNE- SMPIA13, PIA termine sur une bonne note……

On a gagné, mais c’est tout. A 22-4, avec 20 minutes de la fin, nous devions tuer le match. On a pensé que c’était fini mais à ce sport c’est jamais fini. Vraiment c’est un sport ou le match peut changer à n’importe quel  instant. C’était une très bonne leçon pour nos jeunes et j’espère qu’ils ont  appris quelque chose de ce genre de rencontre . On a fini sur une bonne note parce que nous avons gagné mais le travail continue comme toujours. Je n’arrête jamais le travail sauf  après la Finale, à ce moment là, je me donne quelques  soirée et ensuite je pense à la saison prochaine !



La composition pour dimanche

Posté par Guillaume, le 05/01/2008

Le club de Salanque Méditérranée Pia XIII est heureux de vous communiquer l'équipe qui va affronter L'ASC 13 ce dimanche 6 janvier à 15 heures au stade Daniel AMBERT à PIA. (juniors dès 13h20)
1- WEST Craig
2- MUNIESA Stephane
3- CALEGARI Christophe
4- FRANZE Paul
5- PIQUEMAL Nicolas
6- Greseque Maxime (cap)
7- KHEDIMI Samir
8- PRADAL Maxime
9- FRUTEAU DE LACLOS Sylvain
10- BLAZY Jerome
11- STEEL Mitchell
12- KNECHT Guillaume
13- BOSNICH Dean
Remplaçants:
14- ATHIEL Nicolas
15- GIANNICI Romain
16- KENNEDY Matthew
17- MARTINS Sebastien
Entraîneur Benoit ALBERT