DSC07193

Les cadets échouent sur la dernière marche du podium

0

Dans leur duel les opposant à Saint Martin de Crau, les cadets ont manqué de sang froid et de réalisme pour pouvoir l’emporter. Malgré un bon début de match concrétisé par une nette domination et un essai à la clef, nos jeunes ont perdu pied face à un adversaire certes coriace mais à leur portée. Trop de fautes et d’indiscipline sont venus entacher une partie qu’ils semblaient pourtant dominer. Le groupe ayant fait preuve de beaucoup de sportivité et de combativité depuis le début de saison a chuté face a de valeureux joueurs venus des Bouches du Rhone. Beaucoup de déception et de pleurs dans le camp rouge et vert au coup de sifflet final. Un cycle s’achève pour les cadets deuxième année qui s’envoleront vers d’autres cieux la saison prochaine, alors que du coté des premières années, il faudra mettre les bouchées doubles l’an prochain afin de réussir une saison tout aussi exemplaire. live sport /sportstreaming.club/ online.

Rugby XIII Pia : trois anciens joueurs à la rescousse, via les Baroudeurs | SportChoc.tv

0

Tout n’est peut-être pas encore perdu, pour Pia, un trio d’anciens joueurs salanquais multipliant les démarches, depuis plusieurs jours, pour tenter de conserver le club en Elite. Du moins en Elite 2, sous la bannière des Baroudeurs (Division Nationale), qui accèderaient ainsi à l’étage supérieur, avec l’aval de la FFR XIII.

Guillaume Knecht, Président de l’école de rugby, Patrick Torreilles, ancien entraîneur de Salses et de Palau, père d’Allan, prometteur demi d’ouverture des juniors, et Gilles Marquès, ex demi de qualité, se sont en effet récemment réunis, en compagnie d’élus de la commune, étant entendu que les dés semblent désormais jetés, concernant l’Elite 1, selon les propres mots de l’ancien Président de Salanque Méditerranée Pia, Marc Ambert, pour qui « l’avenir est sombre. »

Sombre, parce que les joueurs les plus marquants – qui à la demande des dirigeants avaient patienté jusqu’à la fin mai avant de répondre par l’affirmative aux différentes sollicitations – sont déjà partis.

Sombre, parce que le budget sera sans commune mesure avec celui de la saison écoulée, ce qui ne séduit guère les éventuels repreneurs.

Sombre pour au moins deux raisons, donc.

La première, c’est qu’à l’image de Marc Ambert, le maire, Guy Parès, est vivement remonté contre la FFR XIII, suite aux sanctions infligées au terme de l’exercice 2011 – 2012.

La seconde, c’est qu’il doit faire face à une coriace opposition au sein de sa propre majorité, en vue des futures élections municipales, et qu’il ne tient pas à faire l’objet de critiques en aidant financièrement le club à la même hauteur que précédemment.

« Du coup, il va lever le pied en ce qui concerne la subvention allouée au club », assure un de ses proches.

L’Elite 2 avant un retour en Elite 1 ?

Mais sombre ne signifie pas noir. La preuve, « la subvention de l’intercommunalité est déjà votée pour la prochaine saison », explique Patrick Torreilles.

De quoi activer la volonté du trio d’anciens joueurs ne souhaitant pas voir Pia disparaitre de l’échiquier.

« En repartant en Elite 2, avec une majorité de joueurs du cru, nous pourrions préparer, à terme, un éventuel retour au plus haut niveau », souligne l’ancien emblématique talonneur international.

Resterait à régler le problème des juniors. Soit en demandant à la Fédération de les engager en Elite, soit en les intégrant à l’effectif d’Elite 2, ce qui semble le plus probable.

Nouvelle réunion cette semaine

L’heure, en tout cas, semble être à l’optimisme. Alors, les Baroudeurs en Elite 2 ? L’avenir le dira, mais le temps presse.

Patrick Torreilles, lui, ne souhaite pas briguer le poste de Président, mais plutôt entraîner l’équipe. Guillaume Knecht, qui est déjà Président de l’école de rugby (jusqu’aux cadets), ne perd de toute façon pas espoir : « La solution pourrait être trouvée avec les Baroudeurs, qui possèdent déjà leur bureau, et cela permettait de conserver nos juniors et d’en faire revenir d’autres, qui évoluaient notamment à Palau, cette année, mais nous nous réunirons de nouveau cette semaine dans l’objectif de trouver une solution. »

Une chose en tout cas est sûre : plus le temps passe et moins SM Pia a de chances d’évoluer en Elite 1 la saison prochaine, faute d’avoir trouvé un successeur à Philippe Ambert, qui cette saison avait assuré l’intérim suite à la suspension ayant frappé son frère.

SM Pia semble ainsi désormais appartenir au passé. « On ne va pas refaire l’histoire », indique Marc Ambert, lequel « ne regrette pas d’avoir défendu » ses joueurs, lesquels « ont eu la fierté d’avoir été chercher le titre qu’ils méritaient », en mai dernier. Et se montre satisfait, au moins, « d’avoir vu le CNOSF réhabiliter » un club ayant aujourd’hui épuisé toutes les voies de recours, la décision du Tribunal administratif de Montpellier n’étant toutefois toujours pas rendue.

Reste l’Elite 2, possible marche-pied pour un retour, plus tard, en Elite 1. On ne devrait pas tarder à être fixé, et on ne peut que louer les efforts consentis par Guillaume Knecht, Gilles Marquès et Patrick Torreilles, gardiens d’un temple salanquais en péril.

viaRugby XIII Pia : trois anciens joueurs à la rescousse, via les Baroudeurs | SportChoc.tv.

Les jeunes n'ont rien laché en défense

Défaite en demi finale pour les minimes

0
Les jeunes n'ont rien laché en défense

Les jeunes n’ont rien laché en défense

Les minimes rouges et verts en demi finale le week end dernier n’ont pas pu s’imposer sur le terrain des jeunes meuniers (score 18 à 6). Ils terminent une très belle saison mais ne rejoindront pas leurs
aînés à Toulouges dimanche pour ravir le titre de champion.

cadets smpia 2012 [Miniature WP]

Les cadets de Pia en finale dimanche à Toulouges

0

cadets smpia 2012 [Miniature WP]Les cadets de SM Pia XIII finissent leur saison en trombe et se retrouvent en finale (dn3) face à St Martin de Crau.
Venez nombreux les encourager dimanche 9 juin à 11h00.
Toutes les finales jeunes auront lieu sur le terrain de Toulouges sur la journée et ce sont les protégés du trio Arasa Launay Ferrere qui ouvrent le bal.

LE DIMANCHE 9 JUIN 2013 A TOULOUGES

A 11 H 00 : CHALLENGE CADETS PIA / ST MARTIN DE CRAU
Arbitre : JL DANIEL Juges de touche : JL TENE – V.TENE
A 12 H 40 : FINALE DU TROPHEE NATIONAL MINIMES LEZIGNAN / CARPENTRAS
A 13 H 50 : FINALE DU TROPHEE NATIONAL CADETS CARPENTRAS / LEZIGNAN
A 15 H 20 : FINALE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE MINIMES ST ESTEVE / XIII CATALAN
A 16 H 30 : FINALE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE CADETS XIII CATALAN / AVIGNON

Jean Marc Crespo, un président ambitieux

1
Jean Marc Crespo, un président ambitieux

Jean Marc Crespo, un président ambitieux

Jean-Marc Crespo, président de l’équipe de DN2, communique : pour faire taire certaines rumeurs, le XIII Baroudeur sera bel et bien présent en division nationale la saison prochaine.
Animé de nouvelles ambitions, le staff technique sera confirmé avec Christophe Vela en tant que manager général assisté de Jean-François Rios pour la partie physique et Laurent Zamora pour la partie technique. Forts de leur quinzaine de dirigeants, les Baroudeurs repartent pour de nouvelles aventures en espérant, la saison prochaine, accrocher un trophée national.
La future poule Sud du championnat de France de Division Nationale sera composée de Saint-Laurent de la Salanque, Salses, Le Soler, Villegailhenc, Saint-Martin de Crau, Montpellier, Ferrals… et les Baroudeurs.
Deux autres poules composent cette division (24 équipes). Citons notamment, en poule Est, Toulon, entre autres, et en poule Ouest le retour de Sauveterre, l’arrivée de Bègles-Bordeaux et du champion de France de DN3 Le Loquet…
Les clubs de division nationale participeront également à la coupe lord Derby. Avec en plus le challenge Déjean reconduit, la saison des Baroudeurs sera très attrayante et les rencontres nombreuses…
Venez rejoindre ce club qui a l’amitié comme étendard !
Reprise des entraînements le mardi 20 aout, contact recrutement Jean Marc Crespo, 06.67.15.69.57.

DSC06633 [Miniature WP]

Victoire des cadets

0

Victoire des cadets de SM Pia XIII sur les anglais de DONCASTER, beau match, engagé mais correct, mention spéciale à Dorian Issanchou, élu homme du match à l’issue de la rencontre.

minimes1 [Miniature WP]

Les minimes à une marche de la finale

0

minimes1 [Miniature WP]Ce samedi après midi, les minimes se déplaceront à Lezignan pour le compte des demi finales du Trophée National. Malgré les absences sur blessure BALAVOINE et ROMERO, nos jeunes salanquais joueront leur va tout face a de solides Lezignanais. C’est la troisième confrontation cette saison et les deux clubs en sont à une victoire chacun. La belle décidera quel sera le finaliste qui affrontera Albi ou Carpentras le 9 juin à Toulouges. Déplacez vous en masse au stade du Moulin afin d’encourager nos jeunes.

Les cadets quant à eux se déplaceront samedi également à Lescure pour le compte de la dernière journée du challenge National. Invaincus, ils ont déjà un pied en finale.

DSC05815 (Copier)

Pacull garde espoir – Lindépendant.fr

0

Le 3e ligne n’a pas perdu toute ambition de jouer en Elite. En attendant, il s’éclate avec les Baroudeurs. Nul n’est prophète en son pays », précise le célèbre dicton. Mais qui n’a jamais connu cette situation ? Adulé, encensé loin de ses terres, et tout juste reconnu par les siens… Du haut de ses 24 ans, Cédric Pacull peut vous en toucher un mot. De ce maudit adage, lui qui n’a pas vraiment eu sa chance avec l’équipe première, avec laquelle il est pourtant sous contrat. « Il ferait le bonheur de beaucoup d’équipe l’Élite 1″, assure le président des Baroudeurs Jean-Marc Crespo. Alors pourquoi ? Pourquoi le solide troisième ligne piannenc (1,78 m pour 84 kg) n’a disputé que six petites rencontres cette saison avec le SM Pia ? Même pour lui, c’est dur à expliquer… «Il faut saisir les opportunités. Ça se joue à rien, des petits détails. Mais le rugby, c’est beaucoup de joie mais aussi des déceptions. Mais c’est comme ça, c’est la vie ». À défaut de faire la loi sur les pelouses d’Élite, le supporter de l’OM apporte son expérience (et son talent) au Baroudeurs de Pia. « On se connaît tous depuis que nous sommes gamins. Il y a une très bonne ambiance et surtout, on joue pour le village ».

Retour dans la lumière ?

Et l’histoire fonctionne plutôt bien. Dimanche, Pacull et ses « potes » accueillent les Audois de Ferrals, en demi-finale de championnat de France de Nationale 2. Avec l’étiquette de favoris. « Nous avons terminé premiers de la poule, donc nous sommes censés être au dessus. Mais sur un match, on sait jamais. Nous avons 80 minutes pour accrocher une finale », lance le Piannenc, qui affiche à son veston une Coupe de France en 2010. Et puis qui sait, une épopée avec les Baroudeurs pourrait très bien le remettre dans la lumière ? « Je ne désespère pas de réussir au niveau au dessus. Je pense que si on me donne ma chance, c’est possible. Je ne me considère pas comme un grand rugbyman, mais sur le terrain, je donne toujours le meilleur de moi-même », conclut, modeste, le Salanquais. C’est aussi ça, les grands joueurs… Pacull, l’enfant du village dont il connaît chaque recoin.

viaPacull garde espoir – Lindépendant.fr.

cadets1

Les cadets defieront ce mercredi les jeunes de DONCASTER RLFC

0

cadets1Mercredi, en lieu et place d’un de l’un de leurs entraînements hebdomadaires, les jeunes cadets affronteront mercredi à 19h l’équipe anglaise de DONCASTER. Ils feront face à une équipe composée en majorité de minimes deuxième année et de cadets première année.

Encore un bel échange avec nos homologues anglo saxons qui nous font le plaisir de nous rendre visite durant leur séjour en Catalogne.

Quasi qualifiés pour la finale du challenge national qui aura lieu le dimanche 9 Juin à Toulouges, les rouge et verts peaufinent leur préparation afin d’arriver en forme au bon moment.

Disposant d’un effectif quasi complet hormis les blessures de Thibaut Salome (entorse coude), Julien Gallego (saison terminée) et les absences de John Martinez et de Julien Ferrere la semaine dernière, nos valeureux guerriers restent sur une série de quatre victoires consécutives en challenge.

cadets (Copier)

Les resultats du week end

0

cadets (Copier)Les cadets, en déplacement à Pamiers, ont fait un sans faute en disposant de Pamiers et de Lescure. Ils se dirigent tout droit vers la finale du challenge national qui aura lieu le dimanche 9 juin à Toulouges.
Les minimes sont quallifiés pour les demi finales du trophée national, ils se déplaceront ce samedi à Lezignan à 14h.
L’école de rugby s’est très bien comportée lors du tournoi de Toulouges. Les benjamins ont fini cinqièmes tandis que les poussins et pupilles finissaient troisèmes. Les premiers pas ont, quant à eux, fini dans le dernier carré.
Rendez vous le week end prochain.

Haut de page